Nous suivre Industrie Techno

Norisko change de nom

Thomas Blosseville

Sujets relatifs :

Le spécialiste de la prévention des risques devient Dekra Industrial. Pour ses clients, l’enjeu consiste à comprendre qui reste le bon interlocuteur.

Oubliez définitivement le nom Norisko. Depuis cette semaine, l’expert en contrôles et certifications techniques, dans le bâtiment et l’industrie, adopte le nom de l’Allemand Dekra qui l’a racheté en 2005, et devient Dekra Industrial. Si vous ajoutez à cela une refonte de certaines filiales, après les acquisitions réalisées l’an passé, une mise au point s’impose pour savoir à quelle entité s’adresser pour la sécurité de ses installations.

Premier point : l’ex-Norisko s’appelle depuis cette semaine Dekra Industrial, du nom de la division de sa maison mère dédiée aux bâtiments et à l’industrie. Mais concrètement, cela ne changera rien aux prestations offertes : « le contrôle de conformité aux directives machines ; l’étude des risques dans les installations énergétiques et chimiques ; les analyses hygiène, sécurité et environnement ; les tests produits… », liste Klaus Schmidt, le président du groupe Dekra.

C’est au niveau des filiales de l’ex-Norisko qu’une véritable réorganisation a été opérée. Deuxième changement : l’expert en audit énergétique Thermotique, acheté en juin 2008, fusionne avec la division Gamtech (audit des ascenseurs et portes automatiques) pour devenir Dekra Systèmes.

Troisième modification : Decta (sécurité des grandes infrastructures, notamment nucléaires et gazières), acheté en février 2008, fusionne avec les divisions Norisko Environnement (sécurité dans les PME) et Norisko Coordination (sécurité sur les chantiers). Réunies, ces trois entités forment dorénavant le pôle Dekra HSE. L’objectif est de réduire le nombre d’interlocuteurs pour les clients. A condition de s’y retrouver.



Pour en savoir plus : http://www.dekra-industrial.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Créé en 1988 à Toulouse, le Critt Mécanique & Composites (Centre régional d'innovation et de transfert de[…]

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

Fil d'Intelligence Technologique

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

L'innovation dans la peau

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

Plus d'articles