Nous suivre Industrie Techno

« Non aux projets informatiques longs et coûteux. »

Propos recueillis par Mirel Scherer

Industrie et Technologies : Que fabrique votre entreprise et quels étaient vos besoins en ce qui concerne la gestion de la production ?

Raymond Charfolé : PME du Tarn de cinquante personnes, notre société assure la production d'éléments de toiture qui sont commercialisés au travers de négociants généralistes en matériaux de construction. Nous n'avions pas d'outils informatiques de gestion et, en 2002, notre croissance nous a obligés à mettre en place des logiciels de comptabilité, de gestion commerciale et de gestion de la production. Mais attention : en franchissant ce pas, il n'était cependant pas question de perdre le précieux savoir-faire de l'entreprise, ni de remettre en cause l'expérience acquise au fil du temps, ou encore moins de troubler le fonctionnement quotidien de l'entreprise. Le temps est une contrainte majeure pour les PME. Elles ne peuvent pas se permettre de mettre en danger leur organisation avec des projets informatiques longs et coûteux.

Industrie et Technologie : Quelle solution avez-vous choisi ?

Raymond Charfolé : Il nous fallait un outil informatique capable d'assurer le meilleur suivi clients, la gestion des stocks et de la production, et d'émettre des ordres de fabrication. Nous souhaitions également des statistiques fines et adaptées à l'animation des forces de vente et des clients. Après avoir consulté l'offre du marché, nous avons choisi Lefebvre Software et ses outils Iris finance, Iris commerce et Iris production.

Industrie et Technologies : Comment s'est déroulé le projet et quels sont les bénéfices ?

Raymond Charfolé : Le projet a démarré en juillet 2002 avec le déploiement d'Iris commerce et d'Iris finance qui ont été opérationnels avant la fin de l'année. En juin 2003, c'est au tour de la gestion de production, des achats, des stocks et des ordres de fabrication de s'installer avec toujours des délais de mise en place très courts et impérativement respectés. Par simple paramétrage, le logiciel a pris en charge les spécificités de l'entreprise, et il a suffi de transmettre cette connaissance aux futurs utilisateurs. Aujourd'hui, six collaborateurs sont en mesure de travailler sur les logiciels.

Grâce à ces outils, nous disposons de statistiques fiables, rapides à mettre en place et d'un suivi client efficace. Le contrôle des stocks et le suivi des prix de revient nous apportent une plus grande efficacité.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0851

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dassault Systèmes rapproche l'ingénierie et la production

Dassault Systèmes rapproche l'ingénierie et la production

Le spécialiste du PLM pourra, en entrant dans le capital d'Intercim, gérer en temps réel les échanges entre les deux communautés.Dassault Systèmes,[…]

L'informatique "verte" à l'heure des économies

L'informatique "verte" à l'heure des économies

Le papier électronique prend des couleurs

Le papier électronique prend des couleurs

Quand l'environnement stimule l'innovation

Quand l'environnement stimule l'innovation

Plus d'articles