Nous suivre Industrie Techno

Nokia Siemens Networks prêt à doubler la capacité des réseaux mobiles GSM

Industrie et  Technologies
L'équipementier télécoms a démontré une innovation permettant aux stations de bases GSM de traiter deux fois plus d'appels qu'aujourd'hui.


Pour la première dans le monde, quatre appels téléphoniques simultanés sont pris dans un intervalle temps radio (timeslot) d'une station de base de téléphonie mobile GSM. C'est la démonstration réussie par Nokia Siemens Networks avec sa technologie Orthogonal Sub Channel (OSC). Cette innovation double la capacité des réseaux mobiles GSM.

Selon l'équipementier télécoms, une ère nouvelle s'ouvre aux opérateurs de téléphone mobile porteuse d'efficacité et d'économie. Avec une simple mise à jour logiciel des stations de base et des contrôleurs associés, il sera possible de doubler à moindre coût la capacité du réseau. Les économies sont d'autant plus intéressantes que les terminaux actuels n'ont pas besoin d'être changés.

Cela signifie aussi que pour faire face à l'augmentation du trafic, l'opérateur n'aura plus besoin d'installer de nouvelles stations de base radio, ce qui est bénéfique non seulement en terme de coût, mais aussi sur le plan écologique. Des stations de base moins nombreuses signifient une consommation d'énergie et des émissions de CO2 réduites.

La démonstration a été réalisée avec quatre terminaux GSM traditionnels partageant le même intervalle temps radio sans compromis sur la qualité des communications.

Nokia Siemens Networks travaille à la standardisation de la technologie OSC avec l'objectif de la rendre disponible sur le marché en 2010.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.nokiasiemensnetworks.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles