Nous suivre Industrie Techno

Noël Tech 2015 : Chronopost livre des produits frais et surveille la chaîne du froid

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

, ,
Noël Tech 2015 : Chronopost livre des produits frais et surveille la chaîne du froid

Garantir la chaîne du froid

© DR

ChronoFresh est un service de livraison express de produits frais lancé par Chronopost. Ce service, qui a requis la mise en place de chambres froides dans les agences et de camions réfrigérés, permettra de livrer des produits frais et surgelés. Pour assurer le suivi de la chaine du froid, des puces RFID ont ainsi été installés sur les caisses isothermes. Avez-vous pensé à vous faire livrer votre bûche de Noël ?

Pour mettre en place ChronoFresh, son service de livraison de produits frais, Chronopost a dû sécuriser la chaîne du froid de bout en bout. « Aujourd’hui, nous avons mis en place toute une organisation, basée sur des chambres froides, des camions réfrigérés et des caisses isothermes dotées d’une puce RFID », explique Cyril Remond, directeur des opérations ChronopostFood. Le service, à destination des professionnels et des particuliers, promet la livraison de produits frais et surgelés, dès le lendemain avant 13 h et surtout le respect de la chaîne du froid. « On affecte au numéro du colis la courbe de température de chaque environnement par lequel il transite. A chaque fois que la température est enregistrée, le système informatique vérifie qu’il n’y a pas de dépassements des bornes de température. Si il y a dépassement, une alerte est envoyée et le colis est bloqué », détaille Cyril Remond. « Si en moyenne, les colis surgelés sont conservés à -22°C, les puces RFID ont été qualifiées pour résister à -40° et les caisses bénéficient d’une forte isolation isothermique ».

              
                    Des caisses très isolées, des pains de glace artificielle
             et des puces RFID pour contrôler le respect de la chaîne du froid.

Lancée en mai dernier, l’offre devait continuer à se déployer jusqu’en juin 2016, date à laquelle l’ensemble du territoire français sera couvert. Et Chronopost prévoit d’investir 20 millions d’euros, à l’horizon 2020, pour se doter d’une infrastructure capable de prendre en charge tous les types de produits alimentaires.

Sophie Eustache

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les futurs trains à hydrogène français d'Alstom décortiqués

Les futurs trains à hydrogène français d'Alstom décortiqués

Alors que des trains iLint d'Alstom circulent grâce à de l’hydrogène sur les chemins de fer allemands depuis septembre[…]

Pour bien commencer la semaine : Zoom sur le « slicing », atout de la 5G mis en avant par Nokia

Pour bien commencer la semaine : Zoom sur le « slicing », atout de la 5G mis en avant par Nokia

Comment Renault embarque des fils recyclés à bord de sa nouvelle Zoé

Comment Renault embarque des fils recyclés à bord de sa nouvelle Zoé

Poussés par la réglementation, les bus à hydrogène arrivent en ville

Poussés par la réglementation, les bus à hydrogène arrivent en ville

Plus d'articles