Nous suivre Industrie Techno

Nobel de médecine : trois explorateurs du réseau de transport des cellules récompensés

Nobel de médecine : trois explorateurs du réseau de transport des cellules récompensés

© DR/H. Goren © HHMI, © S. Fisch

Les deux Américains James Rothman, Randy Schekman et l'Allemand Thomas Südhof ont été distingués par le Nobel de physiologie et médecine, annoncé le 7 octobre, à Stockolm, pour leurs travaux éclairant le fonctionnement du mécanisme de transport au sein des cellules. Des travaux déterminants pour la lutte contre certaines pathologies immunitaires, neurologiques et contre certaines formes de diabète.

C'est pour avoir éclairé les mécanismes de transport au sein des cellules par les vésicules, des inclusions membranaires qui jouent le rôle de transporteurs, que James Rothman, Randy Schekman et Thomas Südhof ont été récompensés par le Prix Nobel de physiologie et de médecine. Les scientifiques se sont penchés non seulement à la fois sur les gènes qui régissent ce transport et sur les protéines impliquées dans sa régulation. Les vésicules sont notamment impliquées dans le transport de l'insuline, liée à la régulation du taux de sucre dans l'organisme et des neurotransmetteurs, associés à certaines pathologies neurologiques. Leurs travaux ont donc des implications thérapeutiques.

Complémentaires, les recherches de ces trois chercheurs offrent une vision des mécanismes à l'oeuvre dans le transport cellulaire, depuis le code génétique régissant le mouvement des vésicules, objet des travaux de Randy Schekman jusqu'aux signaux de régulation régissant la délivrance du contenu des vésicules à destination, étudiés par Thomas Südorf, en passant par la machinerie protéique permettant aux vésicules - en fait de minuscules échantillons de membrane cellulaire - de fusionner avec leurs destinataires pour y livrer leur contenu.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

Hôpitaux de Marseille et la société Poietis ont annoncé le 24 novembre avoir installé un système de[…]

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles