Nous suivre Industrie Techno

Nissan s'inspire des poissons

Le constructeur automobile japonais illustre son concept dans une démonstration impliquant cinq robots. Les engins autonomes évoluent sur la même piste sans jamais se toucher. Le procédé peut s'appliquer à sept robots, précise Toshiyuki Andou, directeur du projet au centre de technologie avancé de Nissan, près de Tokyo.

Les poissons sont connus pour leur capacité à nager en banc de plusieurs milliers d'individus et ce, sans affecter leur rythme de locomotion ni provoquer des collisions. Le système d'évitement mis en oeuvre repose sur une communication rapide entre les individus et une perception à 320 degrés de l'environnement aux alentours de chacun.

Les chercheurs de Nissan ont réussi à reproduire ce 6e sens sur des robots. Chacun est équipé d'un système de détection au laser couvrant un champ de 320 degrés et d'un mode de communication sans fil ultrarapide au standard UWB (Ultra Wide Band). Les engins peuvent ainsi s'informer de leurs positions relatives et coordonner leurs mouvements afin d'éviter les collisions. Ce système pourrait être déployé sur les véhicules électriques de Nissan dans cinq ans.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0925

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Mobilité hydrogène : Zoom sur le partenariat entre Renault et PlugPower sur les utilitaires légers

Zoom sur le partenariat annoncé le 12 janvier entre Renault et l'américain PlugPower sur les véhicules utilitaires[…]

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Plus d'articles