Nous suivre Industrie Techno

Nike lance la course à la conception durable

Jean-François Preveraud
Nike lance la course à la conception durable

Innover en concevant des produits plus respectueux de l'environnement.

© DR

Le géant de l’équipement sportif met dans le domaine public des logiciels qu’il a développés pour concevoir des équipements sportifs plus respectueux de l’environnement. L’objectif est qu’ils soient améliorés par l’ensemble des acteurs de la filière, avant de servir de base à de futures normes sur la conception durable.

Nike, le géant de l’équipement sportif, décide de mettre dans le domaine public l’un de ses outils propriétaires, qui lui sert à concevoir des vêtements plus respectueux de l’environnement. Basé sur un indice propre à Nike, baptisé ‘‘Considered Design’’, ce logiciel a pour objectif de diminuer l’utilisation de ressources naturelles, comme le pétrole et l’eau. Sa mise dans le domaine public vise à encourager la collaboration entre les entreprises et l’innovation ouverte durable.

Le développement de ce logiciel de conception (Environmental Apparel Design Tool), a demandé 7 années de travail à Nike et un investissement de l’ordre de six millions de dollars. Il est destiné à aider les stylistes à faire en temps réel des choix de conception permettant de diminuer l’impact environnemental de leurs projets, et à proposer ainsi des produits à plus faible empreinte carbone.

Vers des normes pour des produits plus durables

« Cet outil a pour objectif de donner aux stylistes la possibilité de faire des choix ‘‘développement durable’’ dès le début du processus de création des produits. Au cours des quatre dernières années, il s’est avéré très précieux, car il nous a aidé à créer des produits répondant à des standards plus élevés en termes de durabilité », explique Hannah Jones, vice-présidente du département Sustainable Business & Innovation de Nike.
 

 


« En plaçant cet outil dans le domaine public, nous souhaitons que d’autres entreprises l’utilisent et l’améliorent. Et nous espérons aussi encourager de nouvelles collaborations, notre objectif étant de participer à la création de normes industrielles à l’échelle mondiale dans des conditions de concurrence équitable, d’encourager l’adoption massive par l’industrie de pratiques de conception durable, et d’offrir aux consommateurs davantage de produits durables ».

Des maillots de foot en bouteilles recyclées

Les maillots de football conçus par Nike dans le cadre de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud sont un exemple probant de l’utilité de cet outil. Il a permis aux stylistes de fabriquer les kits de football les plus évolués sur le plan technologique et les plus respectueux de l’environnement de toute l’histoire du football. Fabriqué à partir de polyester recyclé à 100 %, ils ont sauvé 13 millions de bouteilles en plastique de la décharge.

Rien qu’au cours de l’année passée, Nike a doublé son utilisation de polyester recyclé, ce qui représente 82 millions de bouteilles en plastique recyclées. Ainsi les experts de Nike estiment que si toutes les sociétés spécialisées dans l’habillement choisissaient de remplacer un tiers de leurs vêtements en polyester par des vêtements en polyester recyclé, la demande en polyester recyclé serait plus importante que la production annuelle de bouteilles en plastique, ce qui permettrait de sauver toutes les bouteilles en PTE de la décharge.

Favoriser l’innovation ouverte

En plus de cet outil de conception de vêtements plus respectueux de l’environnement, Nike va également procéder en 2011 au lancement de trois outils supplémentaires : un outil de conception de chaussures ; un outil d’évaluation des matériaux et un outil d’évaluation d’utilisation de l’eau.

Ces efforts s’inscrivent dans la lignée de l’annonce faite par Nike au début de l’année 2010 à propos de la plate-forme GreenXchange (GX). Grâce à ce centre d’échanges sur le Web, les entreprises ont la possibilité de collaborer et de partager des éléments de propriété intellectuelle, afin de conduire à de nouveaux modèles commerciaux de durabilité et favoriser l’innovation. Nike s’est engagée à placer plus de 400 brevets sur GX à des fins de recherche, montrant par là que pour elle, la meilleure façon de stimuler l’innovation durable est de faire appel à l’innovation ouverte.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.nikebiz.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles