Nous suivre Industrie Techno

Nids d'abeille pour gestion des eaux de pluie

Industrie et  Technologies

Structures en polypropylène de Nidaplast



La société Nidaplast-Honeycombs lance une gamme de produits, ayant une structure en nids d'abeille extrudés en polypropylène, pour la régulation, l'infiltration et bientôt le traitement des eaux de pluie.

 

Cette solution est composée de blocs ou de panneaux de nids d'abeilles, de caractéristiques de résistance (30 à 40 T/m²) et de dimensions (2400 x 1200 x 520 ou 120 mm) spécialement adaptées aux défis de la gestion de l'eau . Il est capable de stocker 95 % de son volume global. Ce système est particulièrement propre puisque les saletés ne transitent pas dans les blocs, ce qui rend inutile de nettoyer ou de pouvoir visiter le système. L'inspection des drains et leur nettoyage éventuel sont cependant possibles.

Pour le stockage de grands volumes d'eaux de pluie, Nidaplast-Honeycombs propose les blocs Nidaplast EP. Les NidaRoof sont quant à eux conçus pour stocker les eaux au niveau du toit. Les nids d'abeille NidaGarden se destinent au stockage et/ou la récupération dans les jardins privés.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.nidaplast-honeycombs.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

L’évolution de la réglementation européenne sur le recyclage des batteries lithium-ion, prévue pour 2022, pousse les[…]

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

Fil d'Intelligence Technologique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

Plus d'articles