Nous suivre Industrie Techno

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Emilie Dedieu
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

© DR

Une première ! Ce 30 novembre, lors du GreenTech Forum, qui se tient à Paris jusqu'au 1er décembre, le consortium NegaOctet va présenter une vaste base de données prenant en compte l’ensemble des impacts environnementaux du numérique. Du cycle de vie des processeurs jusqu’au coût énergétique de l’envoi d’un e-mail, ce nouvel outil doit permettre aux entreprises et collectivités d'améliorer leur connaissance de leur empreinte environnementale.

Permettre d’avoir un train d’avance sur les obligations environnementales pour le numérique à venir, c’est ce que promet le consortium NegaOctet, avec l’annonce, le 30 novembre, du lancement de sa base de données. Responsable de 4 % des émissions de CO2 mondiales selon un rapport - controversé - de 2018 du ShiftProject, l’impact du numérique sur l'environnement ne va qu’en s’accentuant. NegaOctet, créé en 2011 par APL Data Center, LCIE Bureau Veritas, le collectif GreenIT.fr et DDemain, travaille depuis sept ans à l’évaluation de cette empreinte numérique et propose maintenant un outil qui permet de la mesurer pour chaque entreprise.

« Une première mondiale »

« Nous avons pris en compte toutes les normes en vigueur. Une base de cette ampleur est une première mondiale », affirme Marie-Elisabeth d'Ornano, de Bureau Veritas. En tout, plus de 15 000 données y sont stockées, séparées en quatre niveaux. Le premier est celui des composants numériques (processeurs, mémoire vive, carte mère…), le deuxième concerne les équipements, le troisième, les systèmes (les datacenters par exemple) et le dernier s’attaque aux usages (vidéoconférence, envoie d'e-mail, stockage de données dans le Cloud…).

Pour chaque donnée, dix impacts sont calculés : la consommation d’électricité, d’eau, de ressources minérale, d’énergie primaire et de composants fossiles, les émissions de gaz à effet de serre, les émissions de particules fines, les radiations ionisantes, la production de déchets, ainsi que le « sac à dos écologique ». Ce dernier indicateur, aussi appelé MIPS pour mesure des quantités des Matières Indispensables Par unité de Service, mesure le poids des ressources naturelles qui ont été nécessaires à la fabrication d’un produit fini, que l’on considère comme « caché » comme un sac dans le dos.

Un outil adaptatif

Les données, validées par une entité de recherche qui souhaite rester anonyme, seront en partie accessibles depuis la Base Impact de l’Agence de la transition écologique (ADEME). Les entreprises ou collectivités souhaitant disposer de l’outil pour établir leurs bilans environnementaux du numérique devront souscrire une licence.

Deux types de licences sont disponibles : l’une donne accès à un fichier Excel, l’autre s’utilise directement avec un logiciel d'analyse de cycle de vie. « Nous avons prévu différents niveaux de granularité, explique Marie-Elisabeth d'Ornano. Tous nos clients n’auront pas la même maturation face aux écoconceptions numériques. Notre outil peut s’adapter pour les accompagner dans leur progression, et passer de façon fluide des grandes mailles d'analyse aux plus petites. »

La base de NegaOctet permet de mettre en évidence les points les plus problématiques, de façon à pouvoir agir efficacement. « Depuis la première webconférence présentant le projet, une trentaine de licences ont déjà été demandées par des profils très variés, allant du freelance à l’université. », évoque-t-elle. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un écran OLED entièrement fabriqué par impression 3D

Un écran OLED entièrement fabriqué par impression 3D

Pour la première fois, une équipe de chercheur a réussi à fabriquer entièrement un écran flexible à[…]

La photonique sur silicium gagne en fonctionnalité

Fil d'Intelligence Technologique

La photonique sur silicium gagne en fonctionnalité

Les trois projets "moonshot" du CEA pour 2022

Les trois projets "moonshot" du CEA pour 2022

Des édifices de molécules-aimants pour miniaturiser le stockage de données

Fil d'Intelligence Technologique

Des édifices de molécules-aimants pour miniaturiser le stockage de données

Plus d'articles