Nous suivre Industrie Techno

Naskeo crée de l'énergie à partir de polluants

Industrie et  Technologies
L'entreprise francilienne exploite un procédé de l'Inra pour la valorisation d'effluents organiques afin de produire de l'énergie renouvelable.


Naskeo Environnement en bref :
Date de création : mai 2005
Fondateurs : Aurélien Lugardon, Sylvain Frédéric, Damien Delhomme et Marc Bauzet
Lieu : Châtenay-Malabry (92)
Site web : http://www.naskeo.com

Renseignements : info@naskeo.com  
Tél : 01 41 13 12 30

Naskeo Environnement vient d'être sélectionnée parmi plus de 1 000 dossiers comme lauréat du 8e concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes dans la catégorie "Création et développement".

Cette société propose aux entreprises de l'agro-alimentaire, de la pharmacie et de la chimie des installations permettant de convertir en énergie la pollution organique contenue dans les effluents qu'elles rejettent. Pour cela, Naskeo Environnement exploite le procédé Proveo (Procédé de valorisation des effluents organiques) développé au Laboratoire de biotechnologie de l'environnement de l'Inra.

Naskeo est licencié exclusif de ce procédé. Cette technologie est basée sur la digestion des matières polluantes par des bactéries productrices de gaz naturel. Ces bactéries sont fixées sur des supports spécifiques.

Le gain pour l'industriel est double : il réduit à zéro son coût d'assainissement de l'eau et il réalise des économies sur sa facture énergétique. Une première installation a été construite chez un industriel des Yvelines : le retour sur investissement est de l'ordre de deux ans, hors subventions possibles de l'Agence de l'eau et de l'Ademe.

La start-up cible les marchés des petits et moyens sites de production. Sa technologie est annoncée comme 10 fois plus performante que les stations d'épuration classiques. En outre, elle résiste mieux aux variations de quantité et de qualité d'eau particulièrement fréquentes sur les petits sites.

Enfin, Naskeo commercialise aussi un système d'optimisation et d'automatisation breveté adapté à ces installations. Parallèlement, l'entreprise développe un procédé analogue permettant, cette fois, de convertir des déchets solides en gaz naturel. Ce procédé pourrait être commercialisé courant 2007.

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier] Les recherches sur les batteries lithium-ion tout-solide s'intensifient

[Dossier] Les recherches sur les batteries lithium-ion tout-solide s'intensifient

Plus dense en énergie et plus sûre, l’architecture à électrolyte solide et électrode négative en[…]

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

« Tesla Battery Day » : décryptage des innovations-clés de la batterie « maison » d'Elon Musk

« Tesla Battery Day » : décryptage des innovations-clés de la batterie « maison » d'Elon Musk

Turbine à hydrogène, pile à combustible, stockage cryogénique… les défis technos du futur avion zéro émission d’Airbus

Turbine à hydrogène, pile à combustible, stockage cryogénique… les défis technos du futur avion zéro émission d’Airbus

Plus d'articles