Nous suivre Industrie Techno

Nao veut s'inviter dans les foyers

Nao veut s'inviter dans les foyers

© DR

Aujourd'hui essentiellement fournisseur de laboratoires académiques, la société française Aldebaran Robotics, qui commercialise le robot humanoïde Nao, souhaite développer le btob et espère même à terme des débouchés grand public, a indiqué son directeur recherche, Rodolphe Gélin, à l'occasion d'une récente visite de Geneviève Fioraso, au sein de l'institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR) de l'Université Pierre et Marie Curie."Pour l'instant, les chercheurs sont nos clients. Nous souhaitons qu'ils deviennent nos fournisseurs", a-t-il indiqué.

Le robot Nao, dont la quatrième génération a été présentée en 2013, est aujourd'hui essentiellement adopté par des chercheurs, a rappelé Rodolphe Gélin, qui a précisé qu'Aldebaran Robotics misait sur le côté "sympathique" de ses robots pour en faciliter l'acceptabilité et ainsi "donner aux gens l'envie d'en posséder un".

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Robotique industrielle : un chiffre d’affaires mondial record de 16,5 milliards de dollars en 2018

Malgré les difficultés économiques rencontrées par leurs principaux clients, les secteurs de l'automobile et de[…]

18/09/2019 | Robots
Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

Cinq start-ups de l'impression 3D à l'honneur du prochain salon Formnext 2019

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

SP3H va développer un microanalyseur de liquides avec le groupe Axens

Plus d'articles