Nous suivre Industrie Techno

Nao veut s'inviter dans les foyers

Nao veut s'inviter dans les foyers

© DR

Aujourd'hui essentiellement fournisseur de laboratoires académiques, la société française Aldebaran Robotics, qui commercialise le robot humanoïde Nao, souhaite développer le btob et espère même à terme des débouchés grand public, a indiqué son directeur recherche, Rodolphe Gélin, à l'occasion d'une récente visite de Geneviève Fioraso, au sein de l'institut des systèmes intelligents et de robotique (ISIR) de l'Université Pierre et Marie Curie."Pour l'instant, les chercheurs sont nos clients. Nous souhaitons qu'ils deviennent nos fournisseurs", a-t-il indiqué.

Le robot Nao, dont la quatrième génération a été présentée en 2013, est aujourd'hui essentiellement adopté par des chercheurs, a rappelé Rodolphe Gélin, qui a précisé qu'Aldebaran Robotics misait sur le côté "sympathique" de ses robots pour en faciliter l'acceptabilité et ainsi "donner aux gens l'envie d'en posséder un".

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

À l'occasion du lancement, le 11 mai, de leur chaire « Intelligence artificielle pour les applications robotiques en environnements[…]

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

La robotique mobile prend son indépendance dans les usines

La robotique mobile prend son indépendance dans les usines

Avec trois nouvelles imprimantes 3D, Stratasys part à la conquête de la production moyenne-série

Avec trois nouvelles imprimantes 3D, Stratasys part à la conquête de la production moyenne-série

Plus d'articles