Nous suivre Industrie Techno

Nanotubes : le MIT invente un nouveau moyen de produire de l'électricité

Thomas Blosseville

Sujets relatifs :

, ,
Nanotubes : le MIT invente un nouveau moyen de produire de l'électricité

© DR

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) a découvert un nouveau moyen de produire de l'électricité, grâce à des nanotubes de carbone. Encore expérimental, ce procédé pourrait un jour, peut-être, remplacer les batteries dans l'électronique.

Des débris propulsés à la surface de la mer par des vagues traversant l'océan. C'est l'image utilisée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour expliquer sa dernière découverte. Les chercheurs américains auraient trouvé un nouveau procédé pour produire de l'électricité, grâce à des nanotubes de carbone.

Une vague de chaleur

Selon le MIT, un flux de chaleur se propageant le long d'un nanotube entraîne avec lui des électrons, créant ainsi un courant électrique. Sur des nanotubes de carbone, les chercheurs ont déposé une couche de combustible. Quand elle se décompose, celle-ci émet de la chaleur. Pour déclencher la combustion, un rayon laser ou une étincelle électrique est appliquée à l'une des extrémités du nanotube. Résultat : une vague de chaleur se propage à l'intérieur du nanotube, entraînant avec elle des électrons.

100 fois plus d'énergie que le Li-Ion

Proportionnellement à son poids, ce système pourrait générer 100 fois plus d'énergie qu'une batterie lithium-ion. Parmi les applications à terme envisagées par le MIT, des composants électroniques miniatures... de la taille d'un grain de riz. En théorie, un tel système ne se décharge pas quand il reste inutilisé. Les chercheurs espèrent maintenant générer du courant alternatif en combinant plusieurs revêtements combustibles. Mais avant de sortir des laboratoires, il faudra améliorer l'efficacité énergétique du système.

C'est désormais la priorité des chercheurs.

Thomas Blosseville

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Test réussi pour les ailes Oceanwings d’Energy Observer, qui a rejoint l’Arctique

Le premier voyage en mer du bateau autosuffisant Energy Observer depuis l’installation des ailes Oceanwings, réduisant la consommation[…]

Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par General Electric

Haliade-X : la turbine de l’éolienne la plus puissante du monde dévoilée par General Electric

Hydroquest annonce la mise en service de son hydrolienne marine à double axe vertical

Hydroquest annonce la mise en service de son hydrolienne marine à double axe vertical

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Eolien marin flottant, impression 3D et design, satellites... Les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles