Nous suivre Industrie Techno

[MWC 2021] Le LiFi d'Oledcomm s'invite au cœur des smartphones

Xavier Boivinet

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

[MWC 2021] Le LiFi d'Oledcomm s'invite au cœur des smartphones

La puce LiFi d'Oledcomm est équipée d'un laser VCSEL (cercle jaune), de deux photodiodes (en bas à droite) et d'un processeur ASIC (rectangle gris en bas à gauche)

© Oledcomm

Lors du Mobile World Congress,qui se tient du 28 juin au 1er juillet à Barcelone (Espagne), Oledcomm a présenté sa nouvelle puce Gigabit Optical Front End (OFE). Elle s'intègre directement dans les appareils mobiles pour leur permettre d'échanger des données par la lumière grâce à la technologie Light Fidelity (LiFi)

Fini les dongles. Ces petites clés qui connectent des appareils mobiles (ordinateurs ou tablettes) à des routeurs afin d'échanger des données par la lumière grâce à la technologie Light Fidelity (LiFi). Oledcomm profite du Mobile World Congress 2021 (MWC 2021)- qui se tient du 28 juin au 1er juillet à Barcelone, en Espagne – pour présenter sa puce Gigabit Optical Front End (OFE).

Miniaturiser la technologie

Ce circuit intégré permet d'insérer les fonctionnalités LiFi directement dans les appareils mobiles, et notamment les smartphones pour lesquels le dongle n'est pas adapté. « C'est une révolution, clame Benjamin Azoulay, président de l'entreprise. Cela nous place parmi les deux seules sociétés au monde ayant miniaturisé la technologie LiFi. » Le concurrent en question étant l'écossais pureLiFi.

Le LiFi transmet de l’information à haut débit grâce au scintillement ultra-rapide de sources lumineuses. Fabriquée par STMicroelectronics, la puce Gigabit OFE possède une source lumineuse qui peut être un petit laser VCSEL (pour vertical-cavity surface-emitting laser) - du même type que ceux présents dans certains smartphones pour faire de la reconnaissance faciale - ou une diode électroluminescente (LED). La réception de la lumière se fait grâce à deux photodiodes. Et un microprocesseur ASIC traite les signaux émis et reçus.

Discussions engagées avec les fabricants d'appareils mobiles

Aujourd'hui, le LiFi intégré dans les appareils mobiles n'existe que de manière anecdotique. Le fabricant d'ordinateurs portables Getac le propose depuis décembre 2020 avec la technologie de pureLiFi. Grâce à sa puce, M. Azoulay imagine un avenir pour le LiFi similaire à celui du WiFi : « Avant que les fabricants ne l'intègrent dans leurs appareils, le WiFi s'obtenait également avec des clés USB. Nous avons engagé des discussions avec des grands fabricants d'appareils mobiles. »

Les applications vont du grand public à l'éducation, en passant par l'industrie ou la défense. « Soyons clairs, le LiFi ne remplacera jamais le WiFi, admet toutefois M. Azoulay. Mais il a sa place dans des marchés de niche qui représentent déjà des volumes importants. Pour l'instant, nous visons plutôt les applications professionnelles. Le grand public viendra dans un second temps. » Deux appareils équipés peuvent s'échanger des données par exemple. Ils peuvent aussi communiquer avec un routeur LiFi positionné au plafond d'une pièce. « L'éducation est un domaine applicatif auquel nous croyons beaucoup », indique M. Azoulay qui imagine les tablettes des élèves connectées à des routeurs au plafond de la salle de classe.

Sécurité et haut débit

Parce que la lumière ne traverse pas les murs, le LiFi offre plus de sécurité lors de la transmission de données. Un avantage de poids par rapport au WiFi qui gagne néanmoins du point de vue du débit. Alors qu'Oledcomm annonce atteindre un débit de 1 gigabit par seconde (Gbps) sur une distance de 1 à 5 mètres, le WiFi 6 permet théoriquement d'atteindre les 10 Gbps. En revanche, le LiFi surclasse le Bluetooth pour l'échange de données entre appareils : « Le débit LiFi est environ mille fois plus élevé », indique M. Azoulay. Le LiFi permet également d'éviter la présence d'ondes radiofréquences à des endroits où elles sont parfois malvenues – notamment dans les salles de classe ou certains environnements industriels.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les liens laser gagnent les constellations de satellites

Les liens laser gagnent les constellations de satellites

Cette technologie qui permet de faire communiquer entre eux les satellites d’une constellation a bien des atouts : réduction du[…]

14/05/2021 | SpatialSatellite
Avec UltraAir, les communications laser d'Airbus gagnent les avions

Avec UltraAir, les communications laser d'Airbus gagnent les avions

[2020 en technos] 5G : l'industrie dans les starting-blocks

[2020 en technos] 5G : l'industrie dans les starting-blocks

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Au Vaudreuil, Schneider Electric fait ses premières armes en 5G

Plus d'articles