Nous suivre Industrie Techno

MUTANT

Sujets relatifs :

MUTANT

L'hydroptère dans sa course vers les nuages...

© A. PILPRE ; ROWENA ; D.R.

Ce bateau ne flotte pas... il vole ! Et il vient de franchir le mur du son des navires à voile : la barre des 50 noeuds. Cet étrange poisson volant, baptisé hydroptère, a pris son envol au large de Marseille début septembre pour atteindre la vitesse de 55 noeuds (103 km/h) en pointe... devenant ainsi le voilier le plus rapide du monde. Développé depuis trois ans par Alain Thébault et son équipe - notamment huit ingénieurs aéronautiques à la retraite -, l'esquif bénéficie du savoir-faire de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). L'université helvétique apporte son concours dans des domaines de pointe tels que l'aérohydrodynamique, les matériaux composites, le comportement structurel et la simulation. Prochain défi : maîtriser cette vitesse pour battre les records sur longue distance.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0916

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

HACK COEUR

HACK COEUR

Barnaby Jack, ancien hacker australien, devenu expert en sécurité informatique, prend la sécurité à coeur. Lors de la conférence BreakPoint, qui s'est[…]

0+0=ROBOT

0+0=ROBOT

MAIN FORTE

MAIN FORTE

COOL

COOL

Plus d'articles