Nous suivre Industrie Techno

MSC Software aide la recherche

Jean-François Preveraud
MSC Software aide la recherche

Aider les chercheurs à innover plus vite

© DR

Dans le cadre d’un programme de collaboration avec la recherche, l’éditeur dote des chercheurs avec ses logiciels pour faciliter leurs travaux. Les 3 premiers lauréats vont ainsi pouvoir accélérer l'innovation technologique dans les domaines de l'aérospatiale, de l'automobile et de la biomécanique.

L’éditeur de solutions de simulation numérique multidisciplinaires MSC Software a lancé en novembre dernier un programme d'aide à la recherche récompensant des projets pouvant bénéficier de la simulation numérique. Chaque trimestre, trois lauréats se voient offrir des licences des logiciels MSC Nastran, Marc, et Adams qui leur permettront de mener à bien leurs travaux.

La première promotion de l'année est constituée de Mike Huang (Université des transports de Beijing - Chine), Robert Owens (Vanderbilt University - USA), et Fulufhelo Masithulela (University of South Africa – Afrique du Sud).

Mike Huang, de l'université des transports de Beijing, bénéficiera d'Adams pour contribuer à un programme de prestige chinois destiné à améliorer la dynamique d'un système d'amarrage sur les vaisseaux spatiaux. Adams servira à créer des modèles dynamiques du câble d'acier et du système complet de verrouillage de l'amarrage dans espace, puis à analyser en détail les caractéristiques de transmission dynamique du câble d'acier. Les résultats de cette simulation permettront d'améliorer la conception d'ensemble.

Robert Owens, de la Vanderbilt University, mettra à profit MSC Nastran et Adams pour multiplier par cinq l'efficacité du processus d'ingénierie de produits destinés à la Défense, dans le cadre du projet Adaptive Vehicle Make de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) du Ministère de la Défense des États-Unis (DoD). MSC Nastran permettra d'améliorer l'efficacité de la modélisation et de l'analyse dans les domaines structurel, modal, thermique et de la tenue en fatigue ainsi qu’au flambage.

Pour sa part, Fulufhelo Masithulela, de l’Université d’Afrique du Sud, utilisera la solution d'analyse non linéaire et multiphysique Marc dans le cadre de ses recherches en ingénierie biomécanique, en particulier pour la modélisation numérique et l'étude expérimentale de la mécanique cardiaque après un infarctus du myocarde, traité et non traité.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mscsoftware.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles