Nous suivre Industrie Techno

Moteurs supraconducteurs pour bateaux de croisière

T. M.

Sujets relatifs :

, ,
- Les bateaux de croisière bénéficieront, dès la prochaine décennie, d'une propulsion tout électrique à supraconductivité.

Siemens a terminé le développement d'un moteur électrique pour gros navires. Ce moteur synchrone qui développe 4 MW avec un couple de 300 kN.m met à profit la supraconductivité à haute température (27 K). Refroidis, les éléments conducteurs du rotor admettent une densité de courant 100 fois supérieure à celle que toléreraient des enroulements en cuivre à température ambiante. À puissance constante, on peut ainsi réduire d'autant la section des câbles et, partant, réduire poids et volume.

Ce moteur parachève un programme de développement mené depuis la fin des années 1980 par Siemens Corporate Technologies et ses divisions I&S Marine et A&D Large Drives. Il est actuellement en construction et devrait, d'ici à deux ans, entamer sa phase de test. La prochaine décennie pourrait voir des bateaux de croisière équipés de ce modèle, l'électricité provenant d'un groupe électrogène ou de piles à combustible.

Moins de bruit et de vibrations

La propulsion électrique est extrêmement bien adaptée à la croisière où elle fournit souplement, avec un rendement idéal, les besoins énergétiques de ces navires qui sillonnent les océans à faible vitesse, et effectuent éventuellement quelques sprints entre deux escales. Par ailleurs, la propulsion électrique offre un confort bien supérieur aux moteurs Diesel, pour le bruit comme les vibrations.

Le projet, aidé par le ministère de l'Économie et de la Technologie allemand, a bénéficié de l'apport de trois autres firmes : Transmit Gesellschaft für Technologiestransfer, ThyssenKrupp Marine Systems et Schiffbau-Versuchsanstatlt Potsdam.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0889

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2007 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

COMMUNICATION

COMMUNICATION

Un minimodule GPRSSagem Communications introduit ce qu'il présente comme le module de communication sans fil GPRS le plus petit au monde. Encapsulé[…]

01/04/2009 | AlertesInnovations
RECYCLAGE

RECYCLAGE

INFORMATIQUE

INFORMATIQUE

HYDRAULIQUE

HYDRAULIQUE

Plus d'articles