Nous suivre Industrie Techno

Mondragon utilise la vision de Cognex pour souder plus vite ses panneaux photovoltaïques

Jean-François Preveraud
Mondragon utilise la vision de Cognex pour souder plus vite ses panneaux photovoltaïques

Un système de vision embarqué sur les têtes de brasage pour plus de précision

© DR

Le fabricant de panneaux solaires gagne en productivité et en qualité en dotant ses têtes de soudure des connexions d’un système de vision.

Pour faire face à une concurrence accrue des industriels chinois, les fabricants occidentaux de modules photovoltaïques (PV) ont de plus en plus recours à l'automatisation pour gagner en compétitivité tout en maintenant un niveau de qualité optimal. Et, comme dans d'autres secteurs industriels, le traitement de l'image s'impose parmi les éléments essentiels contribuant à l'optimisation du procédé.


Dans son usine de Stockach (Allemagne) Mondragon Assembly fait appel au système de vision intelligent In-Sight 5100 de Cognex pour optimiser le processus de brasage entièrement automatisé des croisillons séparant les modules photovoltaïques.

La formation d'une brasure parfaite dépend en effet de facteurs tels qu'une surface de contact la plus étendue possible, une résistance élevée du composé et une faible résistance de contact. Réunis, ces trois critères déterminent la conductivité et la circulation du courant, qui garantissent un rendement optimal pour les modules photovoltaïques finis.

Un positionnement précis

Les croisillons sont d'abord disposés sur une plaquette pour former le schéma de connexion complet des circuits. Ils sont ensuite transférés au moyen de préhenseurs sur le module photovoltaïque. Le brasage se déroule simultanément sur l'avant et l'arrière du module. Sur chaque face, deux têtes de brasage à induction équipées du système de vision In-Sight 5100 se déplacent sur les zones de travail. Elles reconnaissent la position des brasures et les comparent à des positions type stockées dans des tables. Le brasage n'est réalisé que si les limites de tolérance sont respectées.

Réduire les temps de cycle

Grâce au système de vision, Mondragon Assembly a atteint des temps de cycle de 80 secondes seulement. Autre avantage non négligeable : la facilité de prise en main de l'outil In-Sight Explorer de Cognex, qui permet de configurer facilement les tâches de production en attente, sans connaissance particulière du traitement des images ou de la programmation. Et les réparations et interventions de maintenance sont désormais possibles sans l'aide d'un technicien informatique.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cognex.com/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment l’usine de Zwickau s’est transformée pour produire l’ID.3, la nouvelle coqueluche électrique de Volkswagen

Comment l’usine de Zwickau s’est transformée pour produire l’ID.3, la nouvelle coqueluche électrique de Volkswagen

Ce lundi 4 novembre, Volkswagen vient de lancer officiellement la production de l’ID.3, la nouvelle star 100% électrique de la marque,[…]

04/11/2019 | AutomatismesVolkswagen
Grâce à la technologie IO-Link, Ifm electronic veut devenir un champion du logiciel d'automatisation

Grâce à la technologie IO-Link, Ifm electronic veut devenir un champion du logiciel d'automatisation

[Avis d’expert] Des préhenseurs flexibles pour de nouvelles possibilités en robotique

Avis d'expert

[Avis d’expert] Des préhenseurs flexibles pour de nouvelles possibilités en robotique

Pour bien commencer la semaine : un tétraplégique marche grâce à l’IA

Pour bien commencer la semaine : un tétraplégique marche grâce à l’IA

Plus d'articles