Nous suivre Industrie Techno

Mondial de l'Automobile 2014

Mondial de l’auto 2014 : Ligier a dévoilé Easy Mile EZ10, sa navette électrique autonome

Séverine Fontaine

Mis à jour le 07/10/2014 à 10h14

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Mondial de l’auto 2014 : Ligier a dévoilé Easy Mile EZ10, sa navette électrique autonome

Easy Mile EZ10, la navette autonome de Ligier présentée au Mondial de l'automobile.

© Séverine Fontaine

Ligier Group a dévoilé, à l’occasion du Mondial de l’auto 2014, son véhicule de transport sans chauffeur. Automatisé et électrique, Easy Mile EZ10 est destiné aux industries, parcs de loisir ou aéroports. Cette "Google Car de l'industrie" permet de relier différents sites entre eux, en toute sécurité.

Pour rendre accessible le dernier kilomètre entre le parking et le site de production, que ce soit aux personnes bien-portantes ou à mobilité réduite, Ligier Group a développé Easy Mile EZ-10, une voiture électrique autonome. Ses avantages : elle n’a besoin ni de conducteur, ni d’infrastructure. En effet, celle-ci se déplace sur des trajets courts, simples et programmés, grâce à ses technologies de guidage.

Fusion de trois types de guidage

Easy Mile possède trois types de guidage permettant le déplacement du véhicule dans toute situation. Le GPS, développé par la société Robosoft, fonctionne bien sur terrain découvert et coûte peu cher. Le problème : la perte de précision. Le laser, lui, fonctionne bien en milieu urbain, mais comme celui-ci a besoin de repères, il rencontre des problèmes sur les sites étendus. Et les caméras - deux à l'avant et deux à l'arrière - peuvent quant à elles rencontrer des soucis avec le soleil. Elles engendrent alors l'arrêt de la navette pour refaire les balances de lumière. Selon le type de site, la fusion des trois technologies permet d'assurer le bon fonctionnement du véhicule et le maintien de celui-ci sur sa trajectoire.

Les caractéristiques d'Easy Mile

Moteur : électrique synchrone de 8 kW

Batterie : Lithium de 7 à 20 kW

Autonomie : jusqu'à 14h 

Poids : 2,1 tonnes

Châssis : aluminium

Carrosserie : matières composites

Largeur : 2 mètres

Capacité : 10 personnes

Vitesse : 40 km/h

 

Pour programmer la voiture, le premier parcours va être réalisé grâce à un joystick. Le véhicule va fonctionner en reproduction de mouvement, c'est-à-dire qu'il va enregistrer le trajet parcouru puis le reproduire ensuite. Le véhicule va s'arrêter à la station demandée de façon autonome et emmener l'utilisateur à l'endroit désiré. Ce dernier sera sélectionné sur une dalle tactile présente à l'intérieur du véhicule grâce au parcours représenté avec les points de stations disponibles. Le passager appuie sur la station pour se faire déposer par la navette.

Des services flexibles

Ligier Group ne commercialise pas à proprement parler de véhicule autonome. Il s'agit plus exactement d'une offre sur mesure de services, de la mise en place d'un véhicule - ou d'une flotte de véhicules - à la prise en charge de sa maintenance. Quelques freins à l'installation des véhicules existent, notamment les voies non adaptées ou encore la présence de nids de poule sur la voirie. Easy Mile nécessite des repères pour circuler : bâtiment, arbres, etc. En d'autres termes, tout ce qui est reconnaissable comme vecteurs géométriques. Selon le site à équiper, les services sont flexibles : la société adapte le nombre de véhicules selon l'importance du flux d'employés ou d'usagers à dispatcher sur la zone de destination. Dans un futur proche, Ligier espère pouvoir étendre ce type de mobilité sur les voies publiques.

Les photos d'EZ10 (Easy Mile) sur le Mondial de l'automobile de Paris : 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'âge d'or du Lidar

L'âge d'or du Lidar

Tiré par la baisse des coûts de production et l’émergence de nouvelles technologies, le Lidar connaît un essor sans[…]

31/12/2018 | ElectroniqueValeo
Trophée du projet industriel : Vanessa picron, l’autonomie pied au plancher

Exclusif

Trophée du projet industriel : Vanessa picron, l’autonomie pied au plancher

Un béton capable de charger les véhicules électriques par induction

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton capable de charger les véhicules électriques par induction

HyperSurfaces transforme toute surface en interface tactile

HyperSurfaces transforme toute surface en interface tactile

Plus d'articles