Nous suivre Industrie Techno

Mondial Auto : « Nos groupements de start-up offrent des prestations complètes aux grands groupes » Marc Charlet (Mov’eo)

Sujets relatifs :

, ,
Mondial Auto : « Nos groupements de start-up offrent des prestations complètes aux grands groupes » Marc Charlet (Mov’eo)

© Clem

Le Mondial de l’automobile, qui se déroule du 4 au 14 octobre à Porte de Versailles, à ouvert ses portes à la presse. Une des nouveautés cette année, le Mondial Tech, qui regroupera les acteur BtoB de l’automobile. Marc Charlet, Directeur général du pôle de compétitivité Mov’eo, nous explique les raisons de la présence du pôle au Mondial.

Pour quelle raison avez-vous choisi le Mondial Tech cette année ?
Depuis le début du Mondial Auto, nous y sommes allés qu’une seule fois. L’événement était trop grand public pour le pôle Mov’eo. Le Mondial Tech - plus BtoB - est plus en lien avec notre écosystème, c’est pour cela que nous avons décidé de nous repositionner sur cet événement. Le but de notre présence est, à la fois de présenter quelques success stories de notre groupement ADAS - pour Advanced Driver Assistance System - qui regroupe 11 PME travaillant sur l’électronique, le numérique, les capteurs, les lidar, radar et caméras, de rencontrer nos membres et futurs membres, mais également de montrer notre cohérence sur la filière. Cette dernière se décline en région à travers les pôles, pour montrer que nous avons des pôles en adéquation aux besoins des industriels. Nous avons également 6 start-up sélectionnées pour le prix Mondial Tech.

Quel est l’objectif derrière ces groupements de PME ?
Mov’eo anime depuis 4 ans des groupements de PME. On arrive à convaincre les membres du pôle à faire du business collaborative. On leur propose pour cela d’animer un groupe d’entrepreneurs travaillant sur une même thématique. Le but est d’avoir une même chaîne de valeur pour accéder à des plus grands marchés. Par exemple, le groupement ADAS que l’on présente sur le Mondial Tech fonctionne très bien. Il peut offrir une prestation complète aux grands groupes et équipementiers de l’automobile, comme des démonstrations de véhicule autonome ou des technologies embarquées. Il a déjà remporté un contrat avec des grands groupes automobiles, dont 800 000 euros avec un grand constructeur français.

Quelles start-up avez-vous souhaité mettre en avant lors du Mondial Tech ?
Sur les 64 start-up retenues dans le cadre du prix Mondial Tech, 6 d’entre elles sont membre de Mov'eo. C’est le cas de Mobeelity qui fait. De la gestion des données et assistant intermodal et du service d’auto-partage Clem’. EP Tender propose un prolongateur d’autonomie sous la forme d’une petite remorque, Innov+ un système de surveillance des conducteurs, CarFit de la maintenance prédictive grâce à la détection des vibrations du véhicule, et Nanomakers - une spin-off du CEA - produit une nanopoudre de carbure de silicium permettant d’accroître les performances des batteries.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[CES 2022] Sony présente le nouveau prototype de sa voiture électrique

[CES 2022] Sony présente le nouveau prototype de sa voiture électrique

À l’occasion du Consumer Electronic Show (CES), qui prend place à Las Vegas du 5 au 7 janvier – fermé un jour plus[…]

06/01/2022 | SonyMoteurs électriques
« Le rotor de notre moteur à flux axial condense 10 ans de recherche », souligne Romain Ravaud de Whylot

« Le rotor de notre moteur à flux axial condense 10 ans de recherche », souligne Romain Ravaud de Whylot

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

Avec son nouveau lidar, Valeo veut accélérer la mise sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3

Avec son nouveau lidar, Valeo veut accélérer la mise sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3

Plus d'articles