Nous suivre Industrie Techno

L'innovation dans la peau

« Mon innovation préférée, c'est aussi celle que je déteste : le smartphone, indispensable et envahissant... » Jurgi Camblong, Sophia Genetics

« Mon innovation préférée, c'est aussi celle que je déteste : le smartphone, indispensable et envahissant... » Jurgi Camblong, Sophia Genetics

Jurgi Camblong, fondateur de Sophia Genetics

Chaque semaine, Industrie & Technologies donne la parole à des personnalités qui ont l’innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l’industrie tirent le portrait de cette discipline. Découvrez aujourd'hui le portrait chinois de Jurgi Camblong, à l’origine de Sophia Genetics, une des plus belles réussites de start-up de e-santé, et qui s'attaquent aux causes génétiques des cancers et maladies rares. Le docteur en biologie moléculaire d’origine basque a lancé Sophia Genetics en 2011. Aujourd'hui, plus de 250 centres de santé travaillent avec la plateforme analytique actionnée par Sophia.

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

Sophia Genetics évidemment!

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

Chaque jour, quand nos équipes nous présentent aujourd’hui les outils qui sauveront des patients demain.

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

Difficile de vivre sans smartphone, je l’avoue…

Votre innovation préférée ?

WhatsApp – pour organiser les matchs de tennis du dimanche via group chats.

Et celle que vous détestez ?

C’est une réponse à la Janus mais je dirais également le smartphone, pour l’utiliser trop souvent justement.

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Fred Sanger, pour sa méthode novatrice de séquençage de l’ADN – mais on ne m’a pas attendu car il a reçu, avant sa mort, non pas un mais deux prix Nobel !

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Je peux répondre Sophia Genetics ?

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

Considérer les barrières comme des défis, pas des limites

Et le défaut qu'il faut corriger ?

Plus que de parler de défaut, je parlerai d’attitude positive à conserver, telle celle de Mandela, que Federer a d’ailleurs fait sienne, selon laquelle «Je ne perds jamais: soit je gagne, soit j’apprends.»

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

The Lean Start-Up, dont la philosophie guide notre développement produit depuis le début de l’aventure Sophia Genetics

En matière d'innovation, vous êtes plutôt...

    ...start-up ou grand groupe ?

Start-up aujourd’hui...et grand groupe demain

   ...Technologie ou service ?

Pourquoi choisir quand l’un sert l’autre ?

   ...Continue ou disruptive ?

Disruptive, résolument.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

De la prochaine version de Sophia, qui nous permettra de véritablement entrer dans l’épidémiologie en temps réel.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Le troisième Conseil de l’innovation a lancé le 17 avril deux nouveaux grands défis, sur la cybersécurité et[…]

18/04/2019 | InnovationBiomatériaux
Fibre optique spatiale, start-up du Cnes, TechTheFutur… les meilleures innovations de la semaine

Fibre optique spatiale, start-up du Cnes, TechTheFutur… les meilleures innovations de la semaine

Le Cnes met 4 start-up françaises innovantes à l'honneur

Le Cnes met 4 start-up françaises innovantes à l'honneur

IMT Mines Alès veut accélérer l'innovation à Toulouse et ailleurs

IMT Mines Alès veut accélérer l'innovation à Toulouse et ailleurs

Plus d'articles