Nous suivre Industrie Techno

Modules d’entrées/sorties modulaires avec afficheur dédiés aux applications pneumatiques

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

,
Modules d’entrées/sorties modulaires avec afficheur dédiés aux applications pneumatiques

Une gamme très modulaire constituée d’un assemblage de blocs fonctionnels standard

© DR

Asco Numatics lance G3 une nouvelle gamme de modules d’entrées/sorties adaptée aux besoins des automaticiens.

Les modules d’entrées/sorties (E/S) imaginés par Asco Numatics se placent résolument du côté des automaticiens. Baptisés G3, ils intègrent les trois dimensions du changement en matière d’automatisme de production et de fabrication.

Communicants

Chaque module électronique offre une visualisation locale par afficheur de ses paramètres de configuration (adresse, vitesse de transmission, mapping des E/S, octets de diagnostic et positions de repli). Ses capacités à diagnostiquer les problèmes sont particulièrement efficaces lors des phases de mise en service et de maintenance puisque chaque module vérifie, détecte et affiche localement les éventuelles défaillances physiques : rupture du 24 V ; niveaux de tension ; court-circuit ; circuit ouvert ; mais aussi les défaillances logiques : déconnexion du bus ; erreur de communication ou encore défaillance d’un module. Ces informations, relayées sur chaque module, permettent au service de la maintenance d’identifier clairement les actions à mener.

A contrario de la fameuse LED rouge indiquant seulement qu’il y a un défaut sur le module, l’afficheur apporte un diagnostic précis et rapide permettant ainsi de réduire les temps d’arrêt machine.

Enfin, en cas de remplacement d’un module défaillant, nul besoin de reconfigurer adresse, seuils d’alarme ou positions de repli, car un module mémoire permet d’archiver la configuration. Il ne reste alors qu’à valider le transfert des paramètres vers le module de remplacement.

Modulaires et évolutifs

La distribution du fond de panier de l’îlot principal positionne les modules E/S au plus près des actionneurs et des capteurs. Elle est si performante qu’elle offre quasiment un nombre infini d’options de répartition d’E/S. Le mode distribué, avec une capacité de 256 entrées/544 sorties par nœud pouvant être réparties sur 16 modules intégrés dans le réseau, autorise l’exploitation maximale des caractéristiques de cette électronique.

Les îlots communicants ainsi constitués, permettent de réaliser un investissement progressif au fur et à mesure des besoins en automatisation de la ligne de production ou de fabrication.

Flexibles et réactifs

Afin de s’adapter parfaitement aux besoins de zonage des alimentations électriques, il est proposé pour chaque module E/S une stratégie d’alimentation globale ou locale : chaque îlot distribué pourra voir son alimentation en 24 V reprise de l’îlot principal ou fournie localement. Elle pourra alors être coupée automatiquement pour sécuriser les zones à présence humaine.

De la même façon, l’îlot G3 s’adapte aux besoins de polyvalence des installations automatisées qui nécessitent successivement la dépose/reprise d’outils sur le même poste d’assemblage, puisque ses temps de reconnexion au bus sont de l’ordre de 5 dixièmes de seconde.

Une conception mécanique évoluée

L'îlot G3 est exclusivement constitué d’un assemblage de blocs fonctionnels standard : E/S (analogiques 0-10 V et 4-20 mA, numériques) et modules bus de terrain PROFIBUS, ModbusTCP, DeviceNet, CANopen, EtherNet/IP associés à une gamme de distributeurs pneumatiques offrant des débits de 275 à 3 800 l/min, avec différents types de raccordements - taraudé ou par coupleurs rapides - et de nombreux accessoires sandwichs (isolateur de pression, régulateur de débit…).

Nul besoin de tirants pour l’assemblage des modules, la tenue est assurée par clips mécaniques permettant, sur site sans démontage, la juxtaposition ou la modification ultérieure de l’ensemble. L’accessibilité à tous les connecteurs M12 ou à borniers en face avant garantit une grande facilité de raccordement.

Jean-François Prevéraud
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un voilier autonome traverse l'Atlantique en 80 jours

Un voilier autonome traverse l'Atlantique en 80 jours

Développé par l'entreprise norvégienne Offshore Sensing, un mini-voilier de 2 mètres de long a effectué la[…]

Industrie 4.0 : retour vers les systèmes mécaniques automatisés

Industrie 4.0 : retour vers les systèmes mécaniques automatisés

[Avis d’expert] Comment l'intelligence artificielle va impacter l'industrie

[Avis d’expert] Comment l'intelligence artificielle va impacter l'industrie

Des robots pour assembler les meubles Ikea

Des robots pour assembler les meubles Ikea

Plus d'articles