Nous suivre Industrie Techno

Modifiant augmentant la résistance à la chaleur des emballages en PLA

Industrie et  Technologies

Biomax Thermal 300 de DuPont Packaging

DuPont Packaging lance le Biomax Thermal 300, un modifiant issu de ressources renouvelables, qui permet aux conditionnements thermoformés en acide polylactique (PLA) de résister à des températures élevées durant leur transport, leur stockage et leur utilisation. Ce stabilisant chaleur étend ainsi les applications du PLA, une alternative biologique aux produits pétrochimiques, au-delà de 55°C, sa limite actuelle d'utilisation sans déformation.

Le Biomax Thermal 300 est un modifiant polymère agréé par la Food & Drug Administration (FDA), l'instance américaine de contrôle alimentaire et pharmaceutique, qui, utilisé aux doses recommandées (de 2 à 4 % en poids), accroît la stabilité dimensionnelle des matériaux d'emballage en PLA sous des températures allant jusqu'à 95°C, ainsi que dans les procédés de formage en deux étapes - soit bien au-delà des températures auxquelles ces conditionnements sont susceptibles d'être exposés durant leur transport et leur stockage.

Il a également été montré que l'ajout à faible dose de Biomax Thermal 300 a un impact minimal sur la transparence du PLA, et accélère les temps de cycle du thermoformage en deux étapes.

Ce modifiant peut être ajouté directement lors de l'extrusion, sans requérir de mélanges maîtres. D'abord commercialisé aux États-Unis, Biomax Thermal sera étendu aux marchés européen et asiatique début 2009.

Le Biomax Thermal 300 contient 50 % en poids de matières issues de ressources renouvelables.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.dupont.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des films microbiens électroactifs pour protéger le béton armé de la corrosion marine : Biogalva passe au brevet

Des films microbiens électroactifs pour protéger le béton armé de la corrosion marine : Biogalva passe au brevet

Deux laboratoires toulousains et la jeune pousse Corrohm viennent de déposer un brevet sur un procédé de protection cathodique[…]

21/01/2022 |
Vers un « liquibot », un robot liquide pouvant capter des substances dans l'eau et les acheminer en surface

Fil d'Intelligence Technologique

Vers un « liquibot », un robot liquide pouvant capter des substances dans l'eau et les acheminer en surface

Recyclage : L’automatisation gagne du terrain dans les centres de tri

Recyclage : L’automatisation gagne du terrain dans les centres de tri

Le polystyrène en quête d’une filière de recyclage

Le polystyrène en quête d’une filière de recyclage

Plus d'articles