Nous suivre Industrie Techno

Mistral : une plate-forme de développement pour les textiles high-tech

Jean-François Preveraud
Mistral : une plate-forme de développement pour les textiles high-tech

800 m² de laboratoire dédiés au sein de l'IFTH

© DR

Les instances techniques de la filière textile créent une plate-forme mettant à disposition des PME cinq technologies pour les aider à développer des produits innovants et plus performants.

L’Institut français du textile et de l’habillement (IFTH) et le pôle de compétitivité textiles/matériaux souples Techtera, créent la plate-forme de développement de textiles et matériaux high-tech Mistral.

Cet outil collaboratif, qui représente 800 m² au cœur des locaux de l’IFTH à Lyon, a pour vocation d’accompagner les entreprises textiles, mais également les industries qui utilisent les textiles, dans le développement de matériaux à forte valeur ajoutée et des produits innovants, en leur apportant des solutions techniques immédiatement mobilisables. Il propose pour cela deux axes majeurs :

  • la mise à disposition de technologies permettant aux industriels de concevoir et de développer des solutions d’avenir, dans le cadre de leurs projets de R&D ;
  • un accompagnement en ingénierie de projets, pour aider individuellement ou collectivement les industriels à intégrer ces technologies.

Pour cela, la plate-forme Mistral a investi plus de trois millions d’euros dans cinq technologies avancées : le tressage de forme ; la métallisation ; la nébulisation active (plasma atmosphérique) ; le nanospinning et le fluor gazeux. Ces technologies ont été retenues car elles sont : transversales, car présentes dans d’autres secteurs industriels ;  avec un potentiel d’applications innovantes dans le textile ; complémentaires du plateau technique existant de l’IFTH ; matures et opérationnelles ; compatibles avec les capacités financières des PME textile. Dès mars 2015, de journées techniques de présentation de ces technologies aux industriels et des ateliers d’innovation par des démarches collaboratives vont être proposés.

Notons que les équipes ‘‘projets’’ des entreprises utilisant Mistral pourront être hébergées sur le site pour conduire leurs travaux, dans un ‘‘hôtel à projets’’.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ifth.org/fr/ & http://www.techtera.org

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Dossiers

Calcul quantique : Silicium Grenoble mise sur la puissance de la microélectronique

Réunis au sein du consortium Quantum Silicon Grenoble, une cinquantaine de chercheurs et d’ingénieurs développent un[…]

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

Le plan quantique français est enfin lancé : tous les détails de cette stratégie à 1,8 milliard d'euros sur 5 ans

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Plus d'articles