Nous suivre Industrie Techno

Mirai, la première voiture à hydrogène produite en série est signée Toyota

Mis à jour le 24/11/2014 à 10h16

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Mirai, la première voiture à hydrogène produite en série est signée Toyota

Toyota vient de lancer la première voiture à hydrogène la Mirai.

Le 18 novembre, Toyota a lancé la «Mirai», le premier véhicule à hydrogène produit à grande échelle. Un «tournant» dans l'histoire de l'automobile, veut croire la marque nippone qui tente de refaire le coup de la «Prius» qui a créé le marché des voitures hybrides.

Pionnier des technologies hybrides, Toyota embraye déjà sur le véhicule à hydrogène. La marque nippone a présenté le 18 novembre le premier véhicule doté d'une pile à combustible produit à grande échelle. A la veille du lancement, le constructeur a dévoilé le nom du futur modèle dans une vidéo : Mirai, qui signifie «Futur» en japonais.

La berline sera capable de parcourir plus de 450 kilomètres avec un plein d'hydrogène réalisé en moins de 5 minutes, et ne rejettera que de la vapeur d'eau. Elle sera commercialisée dans un premier temps au Japon, où une trentaine de bornes de recharge ont été installées, puis d'ici l'été 2015 en Amérique du nord (d'abord en Californie) et en Europe. Elle sera vendue 7 millions de yens, soit 48 000 euros au cours actuel.

La suite de l'article "La première voiture à hydrogène de série s'appelle Mirai et elle est signée Toyota"

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. Pour la quasi-totalité des acteurs, l’heure n’est plus aux promesses de Gascons[…]

23/10/2020 | TransportGoogle
Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Plus d'articles