Nous suivre Industrie Techno

Minibus autonome imprimé en 3D, voiture du futur selon Rolls-Royce, avion électrique : les innovations qui (re)donnent le sourire

Juliette Raynal

Sujets relatifs :

, ,
Minibus autonome imprimé en 3D, voiture du futur selon Rolls-Royce, avion électrique : les innovations qui (re)donnent le sourire

Le minibus autonome Olli, conçu par Local Motors, est connecté à la plateforme Watson d'IBM.

© Local Motors

Vous vous sentez...comme un lundi ? Vite, consultez ces sept informations qui vont vous mettre de bonne humeur. En matière d’innovation et de technologies, ça bouge et ça avance dans le bon sens. Et on vous le prouve !

Quatrième essai réussi pour Blue Origin

Et de quatre pour Blue Origin ! La firme américaine, fondée par Jeff Bezos, a réussi ce week-end un quatrième vol d’essai de sa fusée réutilisable. Lors de cet essai, Blue Origin a testé également l’atterrissage de sa capsule en la privant volontairement d’un de ses parachutes. Au mois de novembre 2015, l’entreprise avait réussi pour la première fois à faire atterrir sans dégât le premier étage de son lanceur New Shepard.

Découvrez Olli, le minibus autonome imprimé en 3D

Olli est une navette électrique qui peut transporter douze personnes. Elle a été conçue par la start-up américaine Local Motors. Basée à Phoenix en Arizona, la jeune pousse s’est notamment fait connaître pour l’utilisation des techniques de fabrication additive dans le domaine de l’automobile. Selon John Roger, son fondateur, Olli pourrait ainsi être imprimée en seulement dix heures et assemblée en une heure. Local Motors a, par ailleurs, noué un partenariat avec IBM pour utiliser sa plate-forme cognitive Watson. L’objectif de cette collaboration est de permettre à Olli de communiquer avec les passagers à bord, qui pourront notamment lui indiquer l’adresse où ils souhaitent se rendre et lui demander s’ils sont bientôt arrivés. Olli va effectuer ses premiers tests à Washington.

La voiture du futur selon Rolls-Royce…

On reste dans le milieu automobile avec le modèle 103EX imaginé par Rolls-Royce. Pour son centième anniversaire, le constructeur britannique, détenu par BMW, a dévoilé un concept car futuriste aux allures de Batmobile. Electrique, le véhicule est aussi autonome et ne possède pas de volant mais un grand écran qui permet aux passagers d’accéder à différents types de contenus. Le concept car est également doté d’une intelligence artificielle baptisée Eleanor.

 

 

Bientôt un véhicule bi-modal dans les rues de Strasbourg

La mobilité du futur semble décidément être une source d’innovations inépuisable… La semaine dernière, l’entreprise française Lohr Industrie a présenté un véhicule bi-modal : le Cristal. A l’instar de la BlueCar, ces véhicules seront en auto-partage en heures creuses, mais se convertiront en une seule navette en heures de pointe pour assurer le transport de dizaines de personnes. Le véhicule pourra donc se transformer en bus ou en voiture selon les besoins du moment. Cette approche sera testée à Strasbourg en 2017.

Un nouvel accélérateur d’idées au cœur de Paris

Mercredi 15 juin dernier, Accenture a inauguré un centre d’innovation dans le 13e arrondissement de la capitale. Objectif de cette  structure : accélérer la transformation digitale des entreprises grâce à une palette complète d’outils, de compétences et de méthodologies, mais aussi une ouverture sur le monde des start-up. GRDF s’est déjà prêté à l’exercice en imaginant le technicien du futur.

Maxwell : un avion à 14 moteurs électriques

Vendredi 17 juin, la Nasa a annoncé qu’elle allait mener des travaux de recherche sur un nouveau concept d’avion doté de 14 moteurs électriques, installés dans la voilure. Nom de code : X-Plane X-57 Maxwell. Les chercheurs espèrent prouver que la multiplicité des moteurs permettra de réduire la quantité d’énergie nécessaire pour atteindre une vitesse de croisière de 280 km/h. En France, l’Onera planche sur le concept Ampere : un avion à propulsion électrique répartie avec 32 moteurs déployés sur la voilure.

Des bactéries pour stocker les données !

Une équipe de chercheurs de l’Université d’Harvard est parvenue à télécharger 100 octets de données dans des bactéries vivantes en exploitant une réponse immunitaire qu’elles déploient lors d’une infection virale. Ces données peuvent être transmises de génération en génération, puis être lues par le génotypage des cellules. Retrouvez les détails de ces travaux dans cet article, réservé aux abonnés.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Circuit de chaleur, 3IA Grenoble, Ghryd ... les meilleures innovations de la semaine

Circuit de chaleur, 3IA Grenoble, Ghryd ... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Jeux vidéo : Facebook crée un avatar à votre image

Focus

Jeux vidéo : Facebook crée un avatar à votre image

Quantique, IA et exascale... La simulation repousse ses frontières

Quantique, IA et exascale... La simulation repousse ses frontières

Plus d'articles