Nous suivre Industrie Techno

Militaire : regardez nager ce drone marin testé par Boeing au large d'Hawaï

Militaire : regardez nager ce drone marin testé par Boeing au large d'Hawaï

© Liquid Robotics

Des drones marins capables de surveiller ce qui se passe dans l'eau, et de communiquer par satellite avec un navire de guerre, un sous-marin, un drone ou un avion ont été testé par Boeing avec la société Liquid Robotics au large d'Hawaï. A découvrir dans une vidéo impressionnante.

Obtenir une vision complète sur l'ensemble d'une zone, du fond des océans au périmètre aérien : c'est ce que permettent les drones marins SHARCs (pour Sensor Hosting Autonomous Remote Craft) de Liquid Robotics, testés par Boeing au large de Kameula, à Hawai.

Capable de collecter des données en mer, à la fois en surface et en profondeur, ils peuvent ensuite les transmettre à un drone aérien, un avion, un bateau ou un sous-marin, et se connecter en escadrons. Ils permettraient ainsi d'obtenir une vue complète d'une zone en déployant un réseau de surveillance interconnecté. Leur automie est d'un an, notamment grâce aux panneaux solaires dont ils sont équipés.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

A l'occasion de la seconde édition du rendez-vous Summer School : Microfluidic for health, organisé du 26 au 30 août, par[…]

29/08/2019 | RechercheMédical
"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Plus d'articles