Nous suivre Industrie Techno

Microsoft présente son laboratoire de recherche sur l'informatique quantique

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Microsoft présente son laboratoire de recherche sur l'informatique quantique

© Microsoft

Microsoft Research, la branche R&D du géant informatique, a publié un article détaillant les travaux de son laboratoire Station Q, basé sur le campus de l'Université de Californie à Santa Barbara, qui se trouve à la pointe de la recherche topologique sur l'informatique quantique.

Alors que Google a récemment investi dans l'un des ordinateurs commercialisés par D-Wave Systems (Lockheed Martin possède le seul autre exemplaire), vendu comme étant "quantique" mais dont les performances restent controversées, Microsoft se focalise depuis 2005 sur ses propres recherches, menées au sein de son laboratoire Station Q par plusieurs scientifiques de renom, notamment le mathématicien Michael Freedman, qui en est le directeur.

Leurs recherches sont présentées dans un article publié sur le site de Microsoft, complété par la vidéo ci-dessous qui illustre le fonctionnement et le potentiel de l'informatique quantique :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Circuit de chaleur, 3IA Grenoble, Ghryd ... les meilleures innovations de la semaine

Circuit de chaleur, 3IA Grenoble, Ghryd ... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Jeux vidéo : Facebook crée un avatar à votre image

Focus

Jeux vidéo : Facebook crée un avatar à votre image

Quantique, IA et exascale... La simulation repousse ses frontières

Quantique, IA et exascale... La simulation repousse ses frontières

Plus d'articles