Nous suivre Industrie Techno

Microsoft entrouvre les portes de son centre de R&D

Microsoft entrouvre les portes de son centre de R&D

© Microsoft

Vingt-deux projets ont déjà vu le jour depuis l'ouverture du Microsoft business innovation center, le centre de R&D de l'informaticien dédié à l'innovation, a indiqué l'entreprise lors d'une conférence organisée le 29 novembre.

Développer des applications destinées aux entreprises, tous secteurs confondus : c'est la feuille de route du centre dédié à l’innovation de Microsoft, le business innovation center. Depuis l’ouverture du centre en avril, vingt-deux projets ont ainsi vu le jour. « Le but du centre est d’utiliser l’innovation pour développer des applications qui répondent aux besoins des entreprises », explique Carlo Purassanta, directeur de la division Microsoft Services, qui regroupe 700 experts.

Microsoft a notamment présenté, jeudi 29 novembre, une application dites « métier » développée sous Windows 8 au sein du MBIC. Destinée au distributeur de produits électroménagers et informatiques Boulanger, elle permet aux vendeurs de Boulanger d’accéder aux référencements des produits, de prendre rendez-vous pour les installations d’électroménager, d’éditer des factures et de d'enregistrer des paiements. L'interface propose une recherche par mots-clefs, visuels, catégories et un accès aux stocks disponibles. Pour comparer les prix ou les produits, l’application peut être parcourue en Split Screen. Elle est déjà utilisée par 30 vendeurs dans deux magasins du distributeur.

Sophie Eustache

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Paris : miser sur la recherche fondamentale

Paris : miser sur la recherche fondamentale

L'institut parisien 3IA PRAIRIE se spécialise dans les applications de santé, transports et environnement avec une approche[…]

Nice : privilégier la bio-inspiration

Nice : privilégier la bio-inspiration

Toulouse : encadrer l'apprentissage automatique

Toulouse : encadrer l'apprentissage automatique

Grenoble : développer l'IA embarquée

Grenoble : développer l'IA embarquée

Plus d'articles