Nous suivre Industrie Techno

Michelin et Valéo vont collaborer autour du véhicule électrique

Industrie et  Technologies
Les deux industriels vont co-développer des systèmes pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.


Michelin et Valéo annoncent qu'ils veulent mettre en place une coopération structurée afin de promouvoir et de soutenir le développement, l'industrialisation et la commercialisation de systèmes pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Michelin, outre ses offres spécifiques de pneumatiques et de liaisons au sol, entend apporter son savoir-faire dans le domaine de l'Active Wheel et des technologies associées, qui ont été présentées au Mondial de l'Automobile en octobre dernier.

Rappelons que celle-ci intègre la motorisation électrique, la suspension et le système de freinage, ce qui supprime le recours au moteur traditionnel, à la boîte de vitesses, aux transmissions... Autant d'éléments qui figent l'architecture de nos véhicules actuels. L'objectif est aussi d'améliorer le niveau de performance, de sécurité et de confort des véhicules intégrant des Active Wheels.




De son côté, Valéo apporte une compétence reconnue dans la chaîne de traction des véhicules électriques. Il a ainsi équipé plus de 10 000 voitures électrique de première génération pour PSA et Renault, qui ont parcouru plus d'un milliard de kilomètres. L'équipementier apportera aussi son savoir-faire dans la gestion thermique du moteur, de l'habitacle et des batteries, et plus globalement sur la gestion de l'énergie électrique embarquée dans un véhicule.

Les deux industriels entendent donc jouer sur la complémentarité de leurs offres, sans toutefois donner plus de précisions quant aux développements qu'ils vont entreprendre ou au calendrier qu'ils se sont fixé.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Fil d'Intelligence Technologique

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Une pile à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC) énergétiquement plus dense et moins[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

Plus d'articles