Nous suivre Industrie Techno

Michelin et Faurecia s’associent autour de la mobilité hydrogène

Michelin et Faurecia s’associent autour de la mobilité hydrogène

Récemment acquise par Michelin, l'entreprise Symbio fournit déjà la pile à combustible du Renault Kangoo ZE H2.

© Symbio

Les deux industriels de l’automobile, Michelin et Faurecia, créent une co-entreprise pour développer des systèmes de piles à hydrogène destinées à différentes formes de mobilité. Annoncée le 11 mars 2019, l’alliance s’articulera autour de la société grenobloise Symbio, devenue filiale de Michelin en février de cette année.

Michelin avait acquis Symbio en février 2019. La jeune entreprise grenobloise, spécialisée dans les piles à hydrogène, sera au centre de la co-entreprise créée entre le leader des pneumatiques et Faurecia, l’équipementier automobile. Annoncée le 11 mars 2019, cette alliance vise à créer un « leader mondial de la mobilité hydrogène », indique un communiqué commun. L’entreprise aura pour but de « développer, produire et commercialiser des systèmes de piles à hydrogène pour les véhicules légers, utilitaires, les poids lourds et d’autres domaines d’activité ».

En plus des activités de sa filiale Symbio, Michelin apportera également des activités de recherche et développement et de production. Faurecia apportera son expertise technologique dans la pile à combustible développée grâce au partenariat, noué en septembre 2017 et pour cinq ans, avec le Commissariat à l’énergie atomique. En mai de la même année, l’équipementier avait également annoncé l’acquisition d’un « accès exclusif à la propriété intellectuelle et au savoir-faire industriel de Stelia Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite ». Des travaux qui devraient bénéficier à la co-entreprise, précise le communiqué. Tout comme ceux issus de la coopération entre Michelin et Engie dans le développement de l’écosystème hydrogène.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Poussés par la réglementation, les bus à hydrogène arrivent en ville

Poussés par la réglementation, les bus à hydrogène arrivent en ville

Si Versailles, Pau et Lens s'affichent en précurseurs des bus à hydrogène en France, nombreuses sont les villes à[…]

Pour bien commencer la semaine : l’Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Pour bien commencer la semaine : l’Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Des pérovskites inorganiques pour des cellules photovoltaïques plus stables

Fil d'Intelligence Technologique

Des pérovskites inorganiques pour des cellules photovoltaïques plus stables

Projet Hyport, bus et train : l'Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Projet Hyport, bus et train : l'Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Plus d'articles