Nous suivre Industrie Techno

Mettre le carbone en brique

Anne-Katell Mousset
Mettre le carbone en brique

© Patrick Gillooly/MIT

Fabriquer du carbonate à partir du C02 et en faire des matériaux de construction : une solution originale pour stocker le carbone.

Stocker le carbone, et le rendre utile : c'est ce qu'on réussi à faire les chercheurs du MIT.

A la base de leurs recherches un constat simple : les animaux marins, comme les ormeaux sont capables d'utiliser le dioxyde de carbone pour fabriquer le carbonate essentiel à la fabrication de leurs coquilles. Les chercheurs du groupe matériaux biomoléculaires ont modifié génétiquement des levures afin de leur donner cette capacité. Il suffit alors de mettre ces levures en solution avec du CO2 dissous -et des ions minéraux, indispensables à la conversion- pour qu'elles fabriquent des carbonates. 

Pour un kilogramme de dioxyde de carbone capturé, les levures produisent deux kilogrammes de carbonates. Une forme de stockage très stable sur le long terme qui pourrait également être utilisée, selon les chercheurs, comme matériaux de construction. 

Anne-Katell Mousset

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Ce 2 novembre se tient dans un format virtuel le colloque "Interface Cerveau-Machine" organisé par l'Académie des[…]

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Ils mettent des neurones en cages

Ils mettent des neurones en cages

Plus d'articles