Nous suivre Industrie Techno

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Alexandre Couto
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

La plateforme de Total de Carling Saint-Avold, actuellement en reconversion, est envisagée par Metex pour son usine d'acide glycolique biosourcé

© Total

Le spécialiste de la chimie verte Metabolic Explorer a obtenu un financement de 9,6 millions d’euros dans le cadre du plan France relance. Ce financement servira à accélérer la construction d’une unité de production d’acide glycolique biosourcé, un monomère qui pourrait entrer dans la fabrication de plastiques biodégradables.

Metabolic Explorer (Metex), société spécialisée dans le développement de procédés de chimie verte, a annoncé le 10 février avoir obtenu une subvention de 9,6 millions d’euros de la part de l’Etat Français dans le cadre du plan France Relance. Ce financement viendra compléter une enveloppe totale estimée entre 40 et 45 millions d’euros pour mettre en place la première unité industrielle de production d’acide glycolique (AG) biosourcé dans l’Hexagone.

Trois sites examinés

Cet outil industriel unique au monde aura une capacité de production annuelle d’environ 2 500 tonnes par an. Les études ont débuté pour identifier le site le plus pertinent pour son implantation. Trois sites sont examinés : l’ancienne plateforme pétrochimique de Total de Carling Saint-Avold (Moselle), actuellement en pleine reconversion, et deux autres sites dans le nord de la France, non dévoilés. La décision devrait être arrêtée d’ici la fin de l’année.

L’acide glycolique, monomère habituellement produit hors d’Europe par des procédés pétrochimique, sera produit par Metex selon un procédé de fermentation mise au point par la société basée à Clermont-Ferrand. Elle sera la première unité industrielle au monde à produire de l’AG d’origine naturelle, selon un communiqué diffusé par la société.

Vers des plastiques biodégrables

L’AG est un élément constitutif de deux polymères biodégradables : l’acide polyglycolique (PGA) et l’acide poly(lactique-coglycolique) (PLGA). La biodégradabilité du polymère est déterminée par la proportion d'acide glycolique incorporée. Ces polymères sont actuellement utilisés dans des applications médicales pour la fabrication de fils chirurgicaux auto-résorbables. Metex estime que sa technologie permettra de produire des plastiques 100% bio-sourcés avec des cycles de vie raccourcis.

« Le marché mondial de l'AG est évalué à plus de 130 millions d'euros en 2020. Metex cible en priorité un marché dont la croissance, estimée entre 5 et 10%, pourrait s'accélérer avec une première solution biosourcée. De nouvelles applications, notamment dans les bioplastiques biodégradables, représentent un potentiel de croissance additionnelle », mettait en avant la société en décembre 2020, après avoir validé sa technologie sur un démonstrateur industriel.

Metex construit actuellement une autre unité de production industrielle sur le site de Carling Saint-Avold, pour produire du propanediol (PDO) et de l’acide Butyrique (AB) par fermentation. Le PDO se destine principalement à la production de polytriméthylène téréphtalate bisourcé, une fibre polyester haut de gamme entrant dans la conception de vêtements résistants et de textiles techniques.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Porté par l’électrification du parc automobile, le carbure de silicium démontre ses atouts pour les systèmes[…]

Tiré par l’hydrogène et l’éolien offshore, le marché des composites se prépare à rebondir selon le JEC

Tiré par l’hydrogène et l’éolien offshore, le marché des composites se prépare à rebondir selon le JEC

[Cahier Technique] Quand les polymères deviennent messagers à l'échelle moléculaire

Avis d'expert

[Cahier Technique] Quand les polymères deviennent messagers à l'échelle moléculaire

Du graphène tiré de pneus usagés renforce le ciment

Fil d'Intelligence Technologique

Du graphène tiré de pneus usagés renforce le ciment

Plus d'articles