Nous suivre Industrie Techno

Mesures d’urgence pour le photovoltaïque : le gouvernement privilégie l’innovation

Hugo Leroux
Mesures d’urgence pour le photovoltaïque : le gouvernement privilégie l’innovation

Le photovoltaïque à cocnentration sort gagnant des mesures annoncées par le gouvernement

© Soitec

Parmi les mesures annoncées pour soutenir le développement de la filière française du photovoltaïque en crise, le gouvernement va doubler les objectifs de volume installé par rapport aux objectifs du Grenelle. Sur l’appel d’offre relatif aux grandes installations, une moitié sera entièrement dédiée à des technologies innovantes.

En visite chez le producteur de panneaux photovoltaïque MPO le lundi 7 décembre, la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Delphine Batho a présenté un ensemble de mesures visant à atteindre le développement annuel d’au moins 1 000 mégawatts de projets solaires en France par an. Décidés « conformément aux décisions prises dans le cadre de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre dernier », ces objectifs représentent le double des engagements du Grenelle de l’environnement (500 MW/an).
 

« Ces critères ont vocation à soutenir la filière solaire française dans un contexte de concurrence déloyale », précise le communiqué du ministère. Une allusion aux prix extrêmement bas actuellement imposés par les fabricants de panneaux chinois à l’ensemble du marché, qui ont déjà mis en péril nombre de producteurs européens et nord-américains.

Soutenir des filières émergentes


Autre point marquant de ces mesures: le volet dédié aux installations de grande taille. Sur les 400 MW d’appel d’offre par an, la moitié sera consacrée  « aux technologies innovantes : photovoltaïque à concentration et photovoltaïque avec suivi du soleil ». Le but est de soutenir une filière technologique très émergente. La  France compte en effet Soitec ou Heliotrop de potentiels leaders mondiaux dans ces technologiques à concentration, capables de concurrencer les panneaux photovoltaïques « classiques » dans les zones à fort ensoleillement.


Cliquez sur le lien suivant pour découvrir l’ensemble des mesures annoncées par le gouvernement.


Hugo Leroux
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

Un nouveau rapport du Plan de Transformation de l'économie française du Shift Projet vient de paraître, le 18 novembre,[…]

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

Horizon Hydrogène 2021 : l’ambition de produire de l’hydrogène offshore se concrétise pour Lhyfe

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Plus d'articles