Nous suivre Industrie Techno

Mesure : des oscilloscopes numériques réactifs

Rédaction Industries et Techniques
Agilent parvient à concilier mémoire et réactivité en optimisant la gestion de la mémoire d'acquisition.

 

Grâce à son procédé Megazoom, Agilent Technologies supprime dans sa famille Infinium 54830B les frustrations liées à la lenteur de réponse lors d'une modification des réglages ou d'un rafraîchissement de l'écran des oscilloscopes numériques . Car plus les trames de données sont longues, plus le temps nécessaire à leur manipulation augmente. Et les oscilloscopes numériques n'échappent pas à cette règle.

Un circuit électronique spécifique gère la mémoire d'acquisition. Pour une vitesse de balayage donnée, MegaZoom transmet à l'unité centrale de l'oscilloscope les seules données utiles à l'affichage et à l'opération demandée par l'utilisateur.

Ainsi, grâce à cette fonction, l'utilisateur n'a pas à se creuser la tête pour choisir les paramètres d'acquisition adaptés au signal qu'il veut analyser. Megazoom ajuste automatiquement la profondeur mémoire pour conserver la résolution d'acquisition maximale.

Lorsque la base de temps est modifiée pour observer une zone particulière du signal, celle-ci sera affichée à l'écran sans perte d'information. Ce système de gestion de la mémoire d'acquisition élimine le risque de passer à côté d'un événement par le sous échantillonnage d'une forme d'onde.

La famille Inifinium 54830B se décline en trois modèles de 600 MHz et 1 GHz de bande passante. Ces appareils présentent en standard une profondeur mémoire de 2 Mech par voie (extensible à 8 Mech) pour une cadence d'échantillonnage de 2 Gech/s.
Youssef Belgnaoui

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La start-up parisienne a annoncé le 28 octobre avoir levé 25 millions d’euros, dont 20 millions de la part de la Banque[…]

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

50 milliards de dollars d’investissement dans 18 projets d’usines de puces en 2020

Plus d'articles