Nous suivre Industrie Techno

Méga piles à hydrogène, batteries stationnaires, jumeau numérique… les meilleures innovations de la semaine

Méga piles à hydrogène, batteries stationnaires, jumeau numérique… les meilleures innovations de la semaine

© Hydrogène de France

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié notre actualité sur la future usine de piles à combustible à forte puissance d’Hydrogène de France. Vous avez également aimé notre interview de Sébastien Hita Perona, directeur du segment stockage d’énergie chez Saft. Enfin, le jumeau numérique mis en place chez Renault pour optimiser sa production vous a visiblement intéressés.

 

HDF produira des piles à combustible de 1 MW d’ici 2022

Hydrogène de France (HDF) s’associe au Canadien Ballard pour produire en série des piles à combustible de forte puissance, dédiées au stockage d’énergie. Le projet, dévoilé le 10 décembre, prévoit la construction d’une usine de 8.000 mètres carrés qui pourra assembler, à partir de 2022, une unité de 1 MW en deux mois.

Les projets de batteries stationnaires au lithium-ion changent d’échelle

Dans une interview accordée à Industrie & Technologies, Sébastien Hita Perona, directeur du segment de stockage d’énergie chez Saft, se réjouit : « Il y a eu une grosse accélération vers des projets de plus grande échelle en 2019 dans le domaine du stockage stationnaire au lithium-ion ». Habituée à travailler sur des stockages de 10 à 20 mégawattheures (MWh), la société planche désormais sur des projets dépassant les 100 MWh.

Le jumeau numérique de Cosmo Tech optimise la production de Renault

Pour répondre à l’évolution de la demande du secteur automobile vers de nouvelles motorisations, le constructeur Renault a réorganisé sa production. Il s’est appuyé sur le jumeau numérique mis au point par la start-up Cosmo Tech pour cartographier et optimiser les flux de production.

Le Flagship Graphene de l’Europe lance 11 nouveaux projets

L’initiative de recherche européenne « Graphene Flagship », dédiée à l’accélération des applications commerciales liées au graphène, va prochainement accompagner onze nouveaux projets pilotes. Dévoilés le 9 décembre à Bruxelles, ces programmes menés conjointement par des partenaires académiques et industriels couvrent de nombreux domaines comme les transports, la médecine ou encore l’énergie.

Vers un super-réseau électrique à l’échelle européenne

La commission européenne a accordé une subvention de 530 millions d’euros au projet Celtic Interconnector. L’objectif est de créer une liaison électrique haute tension à courant continu (HVDC), de 575 km, entre la Bretagne et la côte sud de l’Irlande. Elle disposera d’une capacité de 700 mégawatts.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Fil d'Intelligence Technologique

Le CEA fait appel à la sérigraphie pour industrialiser les plaques bipolaires des piles à hydrogène

Une pile à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC) énergétiquement plus dense et moins[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

[Dossier CO2] Décarbonation de l'industrie : les cimentiers en quête de la bonne formule

Plus d'articles