Nous suivre Industrie Techno

Méga-contrat sur la recherche d'anticorps thérapeutiques

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
MorphoSys et Novartis viennent de signer un accord stratégique pour mettre en place un "pipeline" d'anticorps thérapeutiques innovants. La collaboration doit durer 10 ans.


C'est l'un des plus importants contrats de R&D jamais conclus entre une société de biotechnologies et un groupe pharmaceutique. L'Allemand MorphoSys et Novartis annoncent la signature d'une alliance à long terme qui vise à accélérer la découverte d'anticorps thérapeutiques destinés à combattre un grand nombre de maladies.

Actuellement, les anticorps thérapeutiques représentent l'une des classes de médicaments biopharmaceutiques les plus prometteuses pour le domaine de la santé. MorphoSys et Novartis ont débuté leur collaboration en 2004 et ont actuellement de nombreux programmes d'anticorps thérapeutiques en cours.

Avec ce nouvel accord, MorphoSys devient le principal collaborateur technologique de Novartis dans le domaine de la découverte et du développement d'anticorps. Morphosys apporte sa technologie HuCAL, (Human Combinatory Antibody Library - ou bibliothèque combinatoire d'anticorps humains) pour produire des anticorps humains.

Les termes financiers précisent que Novartis s'est engagé à payer durant l'accord plus de 600 millions de dollars américains, ainsi que d'éventuels paiements additionnels de redevances et/ou de partage des bénéfices sur les produits issus de cette collaboration.

Selon cet accord, Novartis va s'engager à long terme vis-à-vis de la technologie HuCAL de MorphoSys. La collaboration doit durer 10 ans. Novartis a la possibilité de prolonger cet accord de deux années supplémentaires ou d'y mettre un terme après 7 ans dans certaines circonstances limitées.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.morphosys.com & http://www.novartis.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

La start-up Spinofrin, co-créée par des chercheurs du CNRS et de l’institut Franco-allemand de Saint-Louis, a mis[…]

[Infographie] L'impression 3D pour reconstituer des organes !

Dossiers

[Infographie] L'impression 3D pour reconstituer des organes !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

Les imprimantes à ADN du jeune Français distingué par le MIT

Les imprimantes à ADN du jeune Français distingué par le MIT

Plus d'articles