Nous suivre Industrie Techno

Médical - Vers un test sanguin de la maladie d'Alzheimer

Rédaction Industrie et Technologies
Développé sur la souris, ce premier test de détection fut mis au point à l'Université de Saint-Louis et Eli Lilly.

Des chercheurs ont pour la première fois développé un test sanguin pour identifier les changements liés à la maladie d'Alzheimer chez la souris.

Conçu à l'école de médecine de l'Université Washington à Saint-Louis  et le groupe pharmaceutique Eli Lilly, ce test détecte et permet de prédire la quantité de bêta-amyloïde dans le cerveau des souris, une protéine spécifique qui compose les plaques caractéristiques de la maladie. Ces travaux sont décrits dans le numéro de Science du 22 mars.

Si cette technique a donné un résultat sur une ligné de souris, on ignore si elle pourra être transposée à l'homme.

A l'heure actuelle, le diagnostic de la maladie d'Alzheimer ne peut être confirmé que par autopsie. Et il n'existe aucun traitement capable de guérir la maladie ni d'empêcher son évolution. En France, 350 à 400 000 personnes seraient concernées. Quelques études ont suggéré que l'acide folique et les médicaments contre le cholestérol pouvaient être bénéfiques, mais les recherches n'ont pas encore abouti.

La protéine bêta-amyloïde est une substance normalement présente dans l'organisme, mais, dès l'âge de 50 ans, elle peut s'accumuler sous forme de plaques dans le cerveau. Ces plaques sont en relation avec la mort des neurones. Ce test sanguin représenterait une réelle avancée dans le traitement de cette maladie par une détection précoce de la bêta-amyloïde: actuellement, lorsque le malade présente les premiers signes d'un Alzheimer, cette protéine se trouve déjà en quantité importante dans le cerveau.
Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Surveillance des variants : Malgré les annonces, le séquençage français est toujours à la traîne

Surveillance des variants : Malgré les annonces, le séquençage français est toujours à la traîne

En janvier dernier, une montée en charge de la surveillance génomique du Sars-cov-2 est annoncée pour traquer les variants[…]

25/02/2021 | Covid-19Tests Coronavirus
Derrière un plateau trompeur, le variant anglais croît et va bientôt faire exploser les hospitalisations, estime une étude de l'Inserm

Derrière un plateau trompeur, le variant anglais croît et va bientôt faire exploser les hospitalisations, estime une étude de l'Inserm

Hydrogène, Imprimantes 3D, tests salivaires… le best of techno de la semaine

Hydrogène, Imprimantes 3D, tests salivaires… le best of techno de la semaine

Covid-19 : Les tests salivaires RT-PCR enfin autorisés pour des opérations de dépistage ciblé

Covid-19 : Les tests salivaires RT-PCR enfin autorisés pour des opérations de dépistage ciblé

Plus d'articles