Nous suivre Industrie Techno

Médical - L'ostéotendimétrie à la vitesse du flash

Rédaction Industrie et Technologies
Conçu en partenariat avec le CEA Leti, l'ostéotendimètre Lexxos du français DMS réalise un examen en moins de 2 secondes.

Le CEA Leti et la société DMS (Diagnostic Medical Systems) de Montpellier ont conçu la toute dernière génération d'ostéotendimètres, dite « digital flash beam ».

Destiné à la réalisation d'examens de dépistage et de suivi de l'ostéoporose, l'ostéotendimètre Lexxos vient d'être mis à disposition du CHU de Nîmes pour une étude clinique sur quelques 400 sujets volontaires.

Il faut savoir qu'en France 130 000 fractures sont causées chaque année par l'ostéoporose : 14 % des hommes et 40 % des femmes de 50 ans seront victimes d'une telle fracture avant la fin de leur vie. Des chiffres pourraient doubler d'ici 2040 avec l'allongement de la durée de la vie.

Base du dispositif Lexxos, la technologie « digital flash beam » consiste à réaliser des examens en deux flash successifs de rayons X en moins de deux secondes, contre 40 à 60 secondes pour les systèmes classiques.

La source de rayons X conique est associée à un détecteur radiographique 2D numérique de type scintillateur/réseau de photodiodes sur silicium amorphe. Ce nouveau principe supprime le balayage (nécessaire pour les techniques classiques) et assure une telle réduction du temps d'examen dont le déroulement est automatisé.

Le praticien peut ainsi détecter et suivre l'ostéoporose au niveau de la colonne vertébrale, de la hanche et de l'avant bras, mais aussi analyser la densité minérale osseuse et la proportion graisse/tissus maigres sur l'ensemble de l'individu.

En outre, ce matériel permet d'optimiser la dose de rayons X en fonction de la morphologie du patient. Enfin, grâce à la qualité des images obtenues, il est possible de s'affranchir d'examens radiologiques complémentaires, jusque-là indispensables pour déterminer un risque de fracture chez un patient. 
Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Microlight3D met au point une bio-imprimante pour favoriser la régénération tissulaire

Microlight3D met au point une bio-imprimante pour favoriser la régénération tissulaire

Lauréate d'un financement européen, dans le cadre du projet nAngioDerm, la société grenobloise Microlight3D[…]

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Trains hydrogène en France, Starhopper, microfluidique… les innovations qui (re)donnent le sourire

Trains hydrogène en France, Starhopper, microfluidique… les innovations qui (re)donnent le sourire

Puces neuromorphiques, modélisation 3D, deep learning… les meilleures innovations de la semaine

Puces neuromorphiques, modélisation 3D, deep learning… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles