Nous suivre Industrie Techno

MDTVision cède Prélude à Metrologic Group

Industrie et  Technologies
La filiale d'IBM se recentre sur le service et confie l'avenir de ses logiciels de contrôle et de mesure au spécialiste français de la métrologie 3D.


MDTVision, filiale d'IBM, se recentre sur ses activités de conseil et services dédiés à la gestion du cycle de vie des produits (PLM), et cède ses logiciels de contrôle et de mesure, Prélude Inspection et Prélude V5 Inspect, au leader de la métrologie 3D, la société grenobloise Metrologic Group.

C'est bien une seconde mort pour Matra Datavision, éditeur qui fut à l'origine de MTDVision qui, après la disparition du logiciel de CAO Euclid, voit maintenant partir sa gamme de logiciels de contrôle et mesure Prélude. MTDVision rend son tablier d'éditeur et devient ainsi un pur prestataire de services.

Reconnaissons à la décharge de MDTVision que depuis sa création en 2003, suite à la reprise de Matra Datavision par IBM Business Consulting Services, il a maintenu cette activité et continué à supporter la technologie, en développant notamment une solution de contrôle et mesure intégrée à l'environnement Catia V5 de Dassault Systèmes.

Cap sur service autour du PLM

MDTVision se concentre aujourd'hui sur son cÅ“ur de métier, le PLM. « Nous mettons tous nos moyens au service des projets de transformation PLM de nos clients », justifie Philippe Oliva, Directeur Général de MDTVision.

La propriété intellectuelle des deux logiciels, Prélude Inspection et Prélude V5 Inspect, est donc transférée à Metrologic Group. « Notre choix s'est porté sur cette société, car elle est leader mondial sur le métier de la mesure tridimensionnelle. Nous sommes confiants dans sa capacité à nous relayer auprès des clients Prélude. Metrologic Group saura sans aucun doute leur assurer un support de qualité et les accompagner dans leurs projets d'évolution », estime Philippe Oliva.

Engagée dans une stratégie de développement des services autour de la mesure tridimensionnelle, Metrologic Group a récemment fait l'acquisition de plusieurs activités de services dans le monde : le prestataire de services Advanced Theodolite Technology aux Etats-Unis en avril 2008 et l'activité prestation de services de Metrolec CMA en France en juin de la même année.

Principal revendeur des solutions Prélude, Metrolec CMA Services est implantée en Rhône-Alpes, en Île-de-France et dans le grand Ouest. Ses équipes d'ingénieurs support diffusent les solutions Prélude depuis de nombreuses années et sont capables d'intervenir sur l'ensemble du territoire, afin de répondre aux besoins de formation, d'aide au déploiement ou de service après vente.

« L'acquisition des sources d'un logiciel de mesure 3D est une opération que nous avons déjà réalisée et menée avec succès. En France avec le logiciel Lima de Pixis (1999), en Italie avec le logiciel CTR d'Inter-Prog (2002) et aux USA avec le logiciel Silma d'Adept Technology (2002). Notre expérience dans ce domaine est un gage de succès commercial et technique dont aucun autre éditeur dans le monde ne peut se prévaloir », estime quant à lui Philippe Cimadomo, Président de Metrologic Group.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.mdtvision.com & http://www.metrologic.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles