Nous suivre Industrie Techno

Mc Donald’s recycle ses huiles en carburant

Industrie et Technologies
McDonald’s France s’est engagé sur la voie du recyclage des huiles alimentaires usagées en carburant pour véhicules.

McDonald’s a référencé en 1999 deux prestataires pour assurer en France la collecte de ses huiles usagées et les pré-traitements permettant un recyclage hors alimentation animale ( Ecogras pour la partie Nord du territoire et Sud Récupération pour la partie Sud).
Préalablement à ce référencement, les huiles usagées générées par l’activité des restaurants McDonald’s en France étaient principalement destinées à la fabrication de produits industriels tels que le Glycol et la Stéarine.

Grâce à un nouveau partenariat passé avec la société Vital, McDonald’s France recycle 100 % des huiles de friture pour leur revalorisation en Biodiesel. Ce partenariat vient compléter celui mis en place depuis janvier 2003 avec la société Novaol qui transforme les huiles alimentaires usagées en provenance des restaurants McDonald’s en biodiesel destiné au chauffage des habitations.

McDonald’s France souhaite avoir une maîtrise complète de la réutilisation de ses huiles après recyclage, dans des filières impérativement distinctes de celles de l’alimentation animale. L’entreprise s’y est engagée bien avant que le décret de novembre 2002 n’interdise une telle pratique. Elle les revalorise aujourd’hui en carburant biodiesel.

Après avoir signé un partenariat l’an dernier avec la société Novaol pour la transformation et l’emploi de 20% des huiles usagées, en tant que carburant destiné au chauffage en Italie – ce partenariat permettant aujourd’hui le recyclage de 50% des huiles usagées générées par les restaurants -, McDonald’s conforte sa démarche en signant en collaboration avec ses partenaires Ecogras et Sud Récupération, un contrat avec la société Vital. Ce nouveau partenariat permet d’assurer la transformation et l’emploi de 50% des huiles usagées en provenance des restaurant, mais cette fois-ci en tant que carburant pour les véhicules.

Au total, environ 6500 tonnes d’huiles de friture usagées sont ainsi revalorisées en biodiesel. McDonald’s France a pour objectif de développer à terme le même type de débouchés en France. Il faut noter qu’un kilo d’huile de friture pré-traitée produit un litre de Biodiesel. Les huiles de friture collectées dans les McDonald’s en France pendant un an et traitées par Vital, correspond à une quantité de Biodiesel permettant à un poids lourd de parcourir 5 000 000 de kilomètres.

L’enseigne a choisi d’opter pour le recyclage de ses huiles usagées au sein de la filière biodiesel, car ce carburant présente des atouts majeurs au niveau environnemental. Il est en effet non toxique, il ne contient pas de soufre et son utilisation permet de réduire les émissions polluantes en combustion et en carburation dans des proportions significatives (de 10 à 50% en fonction des installations utilisées et du mélange). Enfin, le biodiesel est biodégradable à 95% en 28 jours.

Le biodiesel est un carburant produit à partir d’huiles végétales qui peut être utilisé pur ou en mélange en toute proportion avec les gasoils et le fioul domestique pour alimenter les moteurs diesel et les installations de chauffage. Il s’agit d’un carburant produit à partir de ressources renouvelables, qui permet de réduire les émissions de CO2 par rapport à l’utilisation de
carburants fossiles.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus :
http://www.ecogras.com
http://www.sud-recuperation.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[2021 en techno] La recherche innove pour fabriquer des carburants alternatifs

[2021 en techno] La recherche innove pour fabriquer des carburants alternatifs

Jugés incontournables par les acteurs industriels de secteurs difficiles à décarboner comme l'aérien, les carburants[…]

12/01/2022 | CarburantsBest of
« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Une pyrolyse plus sobre en énergie pour améliorer la conversion des plastiques en carburant

Fil d'Intelligence Technologique

Une pyrolyse plus sobre en énergie pour améliorer la conversion des plastiques en carburant

« Nous voulons être leader du marché des carburants produits à partir d’hydrogène », clame Cyril Dufau-Sansot, le PDG d'Hy2gen

« Nous voulons être leader du marché des carburants produits à partir d’hydrogène », clame Cyril Dufau-Sansot, le PDG d'Hy2gen

Plus d'articles