Nous suivre Industrie Techno

Matsushita étend les adresses Internet de ses produits

Ridha LOUKIL
Le géant japonais lancera un four à micro-ondes et un réfrigérateur branchés utilisant les nouvelles adresses Internet.
Matsushita, plus connu sous les marques Panasonic et Technics, projette de lancer cet automne un service d'essai de lignes louées utilisant le protocole IPv6, via son service d'accès à Internet "hi-ho". Cette expérience devrait démarrer en novembre pour se concrétiser avant mars 2003 par l'ouverture d'un service commercial.

Chaque appareil connecté à Internet est identifié par une adresse numérique. Avec le protocole d'adressage actuel IPv4, cette adresse est codée sur une longueur de 16 bits. Devant la multiplication exponentielle des postes branchés, le volume d'adresses encore libres tend à s'épuiser. Le nouveau protocole IPv6 résout ce problème en portant la taille de l'adresse à 24 bits. 

Au sein du groupe Matsushita, un four a micro-ondes ainsi qu'un réfrigérateur équipés d'une adresse IPv6 pour se raccorder au Net ont été mis au point. Dans la perspective de populariser cette technologie auprès des clients, le géant japonais de l'électronique pense l'intégrer dans d'autres appareils ménagers et des téléphones portables. En mai dernier, Matsushita a conclu un accord stratégique avec Hitachi pour conduire en commun un programme de R&D visant le développement de nouveaux produits domestiques supportant le protocole IPv6.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Générer un faisceau lumineux grâce à une nano-antenne alimentée électriquement : voilà la[…]

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

Dossiers

Les villes apprennent à gérer le multilangue sur leur réseaux

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Interview

"Il faut se lancer dans l'innovation parcimonieuse", lance Alain Cappy, ancien directeur de l'IEMN et de l'Ircica

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Grâce au neuromorphique, la rétine artificielle de Prophesee réinvente la vision

Plus d'articles