Nous suivre Industrie Techno

MATÉRIAUX

Sujets relatifs :

, ,
Un supraconducteur avec fer mais sans arsenic

Il a été découvert par des physiciens taïwanais et américains, des universités de Tsing Hua et de Caroline du Nord. Contrairement à celui élaboré par des chercheurs de l'université de Tokyo en janvier dernier, qui avaient démontré que le fer pouvait entrer dans la composition d'un supraconducteur à condition d'être accompagné d'arsenic, celui-là s'en passe. Non toxique et facile à manipuler, sa température critique est de 30 K, soit - 243 °C.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0905

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Énergie
Vers une batterie trois fois plus performante

Énergie Vers une batterie trois fois plus performante

Les chercheurs du MIT montrent qu'en utilisant de l'or ou du platine comme catalyseur sur les électrodes, il est possible de doper le rendement de la[…]

01/06/2010 | INNOVATIONSCONSOMMATION
Électronique
Des microcontrôleurs hypersobres

Électronique Des microcontrôleurs hypersobres

Énergie
Des batteries ultraminces

Énergie Des batteries ultraminces

Calcul thermique
Senova ausculte l'énergie des bâtiments

Calcul thermique Senova ausculte l'énergie des bâtiments

Plus d'articles