Nous suivre Industrie Techno

abonné

Dossiers

Masméca éprouve le navire vert

Alexandre Coutoacouto@industrie-technologies.com
Masméca éprouve le navire vert

Au sein de l’Ensta Bretagne, à Brest, la plate-forme technologique Masméca travaille avec les industriels sur l’optimisation des navires, en testant les comportements et structures des matériaux.

Trônant sur le banc d’essai, la gigantesque hélice paraît aussi incongrue qu’un poisson hors de l’eau. Elle subira pendant plusieurs heures les sollicitations d’une machine multi-axiale, dotée de vérins développant une force de 25  tonnes chacun. L’objectif ? Tester le comportement et la résistance des matériaux, ainsi que les procédés d’assemblage de la pièce. Sur le campus de l’école d’ingénieurs Ensta Bretagne, à Brest (Finistère), la plate-forme technologique Masméca (du matériau à la structure, mécanique expérimentale avancée) ne manque pas d’instruments : des barres d’Hopkinson (pour la traction, la compression et la torsion), un canon de Taylor (pour les impacts), un tube à chocs et un laser impulsionnel Spectra Physics (pour simuler les micro-impacts). Autant d’équipements que les enseignants-chercheurs et les étudiants de l’institut de recherche Dupuy de Lôme (IRDL), auquel est adossée Masméca, utilisent dans leurs recherches destinées à réduire l’empreinte environnementale des navires.

Né du rapprochement entre le laboratoire d’ingénierie des matériaux de Bretagne et le laboratoire brestois de mécanique et des systèmes, l’IRDL est sous la tutelle de l’Ensta Bretagne, des universités Bretagne Occidentale et Bretagne Sud et du CNRS. Il compte quelque 300 chercheurs, techniciens et doctorants se consacrant à l’ingénierie des matériaux et des systèmes. Transport, dont le maritime est l’un des secteurs[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1023

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

Lauréat du concours EIC Accelerator Pilot, mis en place par la Commission européenne pour distinguer les innovations de rupture, la[…]

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Fil d'Intelligence Technologique

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Un supercondensateur qui rivalise avec une batterie nickel-hydrure métallique

Plus d'articles