Nous suivre Industrie Techno

Dossiers

Dossier Machines à penser : l'intelligence artificielle au service de l'industrie

Machines à penser : l'intelligence artificielle au service de l'industrie

Grâce à de multiples avancées techniques et à l'émergence du big data, l'intelligence artificielle fait son grand retour. Si cette progression soulève certaines craintes, elle est également synonyme de nombreuses promesses pour les différents secteurs industriels, de l'énergie à la santé en passant par la robotique et l'automobile.

Voitures autonomes, robots adaptatifs, systèmes prédictifs, services en ligne, outils d'aide à la décision... L'intelligence artificielle s'immisce, sans que nous nous en rendions forcément compte, dans de nombreux domaines de notre quotidien. Ce grand retour (les premières traces de la discipline remontent aux années 1950) s'explique par plusieurs facteurs : le boom du Big Data, des capacités de calculs de plus en plus importantes, et surtout, l'avènement des algorithmes de Deep Learning, qui permettent à des logiciels d'apprendre des tâches grâce à un apprentissage hiérarchisé. Ces avancées ouvrent la porte à une multitude de nouvelles applications. Parmi elles, l'utilisation des techniques d'intelligence artificielle pour renforcer les systèmes d'information, l'optimisation du démantèlement d'installations nucléaires ou encore l'amélioration des systèmes logistiques et l'accroissement de l'autonomie des véhicules.

Particulièrement friands de ces nouvelles technologies pour développer des services qui anticipent les besoins de leurs utilisateurs, les tech companies se livrent une féroce compétition en la matière. Cet appétit se traduit par le rachat de start-up et une vive chasse aux talents, dont la France constitue un précieux réservoir. Mais l'intelligence des machines ne repose pas uniquement sur des algorithmes.

En environnement industriel, ces outils ne peuvent fonctionner sans matière première : les informations remontées par les capteurs, qui tendent à devenir de plus en plus performants. Le cerveau constitue, par ailleurs, une véritable source d'inspiration pour doper l'intelligence des machines, tout en limitant leur consommation énergétique. À la clé : de nouveaux composants et de nouvelles architectures électroniques. Aujourd'hui, le rythme de progression de la discipline est tel que certains spécialistes n'hésitent pas à partager leurs craintes. Des mises en garde discutées qui ont néanmoins contribué à la naissance de plusieurs initiatives pour assurer le développement d'une intelligence artificielle robuste et bénéfique pour la société.

Pourquoi l'intelligence artificielle intéresse (plus que jamais) les industriels

Pourquoi l'intelligence artificielle intéresse (plus que jamais) les industriels

Le deep learning et les moyens de calculs toujours plus puissants, couplés au boum des big data, contribuent à l'essor de[…]

Elon Musk investit 7 millions de dollars pour contrôler les risques de l’intelligence artificielle

Lu sur le web

Elon Musk investit 7 millions de dollars pour contrôler les risques de l’intelligence artificielle

Cette somme allouée au Future of Life Institute permettra de financer 37 projets de recherche qui visent à identifier les dangers[…]

Intelligence artificielle : faut-il en avoir peur, comme Elon Musk ou Stephen Hawking ou Bill Gates ?

Intelligence artificielle : faut-il en avoir peur, comme Elon Musk ou Stephen Hawking ou Bill Gates ?

Dangereuse, l'intelligence artificielle ? Certains experts, même technophiles, le pensent. Pour en faire au contraire une innovation[…]

Apple recrute massivement des experts en intelligence artificielle

Lu sur le web

Apple recrute massivement des experts en intelligence artificielle

Selon l'agence Reuters, la firme de Cupertino chercherait à recruter 86 experts du Machine Learning. Cette vague d'embauche permettrait[…]

Véhicules autonomes : chez PSA, l'intelligence artificielle prend le volant

Véhicules autonomes : chez PSA, l'intelligence artificielle prend le volant

PSA Peugeot Citroën dote ses prototypes de véhicules autonomes d'une forte intelligence embarquée, et obtient le droit de faire[…]

Intelligence artificielle : Facebook présente M, futur concurrent de Siri et de Google Now

Intelligence artificielle : Facebook présente M, futur concurrent de Siri et de Google Now

Le réseau social teste un assistant personnel numérique. Baptisé M, il est directement intégré à Messenger,[…]

Stephen Hawking cherche une intelligence extraterrestre, pour 100 millions de dollars

Stephen Hawking cherche une intelligence extraterrestre, pour 100 millions de dollars

L’astrophysicien Stephen Hawking et le (riche) physicien Yuri Milner ont annoncé ce 20 juillet le lancement de la "Breakthrough[…]

21/07/2015 | SciencesSpatial
Intelligence artificielle : de l’Ars Magna de 1270 aux machines à penser actuelles

Intelligence artificielle : de l’Ars Magna de 1270 aux machines à penser actuelles

Alors que l’intelligence artificielle, qui s’immisce de plus en plus dans notre vie quotidienne à travers les voitures autonomes,[…]

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies