Nous suivre Industrie Techno

Machine de gravure laser pour métaux et plastiques

Jean-François Preveraud
Machine de gravure laser pour métaux et plastiques

Une machine de gravure polyvalente.

© DR

La LS100EX YAG de Gravograph accepte une large gamme de matériaux à graver et des pièces de grandes dimensions. Sa gamme d’accessoires permet de l’adapter facilement à chaque besoin.

Gravograph, spécialiste des solutions de gravure laser lance une nouvelle solution de marquage laser sur matériaux métalliques et plastiques, la LS100EX YAG. Constituée d’une plate-forme pouvant recevoir un objet d’un volume maximum de 610 x 305 x 145 mm couplée à une source YAG 12W, elle a la particularité de pouvoir marquer tant des matériaux durs ou réfléchissants (acier, inox, etc.) que des matériaux classiques.

La LS100EX YAG s’adresse aux applications de personnalisation d’objets (cadeaux d’affaire, trophées, etc.) et aux applications de marquage techniques sur pièces industrielles (outillages, plaques de firme, instrumentation, pièces métalliques, etc.).

La technologie laser employée permet de marquer sur une large gamme de matériaux (ABS, aluminium, acier, inox, métaux précieux, etc.). Sa grande surface de travail permet de recevoir des objets encombrants comme des plateaux de posage sur lesquels l’opérateur positionne en matrice les pièces, qui seront gravées en temps masqué.

Piloté par le logiciel LaserStyle, avec interface intuitive spécifiquement conçue pour la gravure laser et qui offre des possibilités de composition automatique comme l’intégration de listes de noms et l’incrémentation de numéros, la solution LS100EX YAG est un outil productif. Avec sa vitesse de marquage maximale de 2,5 m/s et son concept de chargement frontal unique sur le marché (Front Loading Concept by Gravograph) qui limite les temps d’opérations entre chaque lots de pièces, cet équipement de gravure laser offre l’un des taux d’utilisation machine les plus élevés du moment.

De nombreux accessoires proposés en option avec le LS100 EX YAG permettent de composer une solution parfaitement adaptée à l’application et à l’environnement de travail de l’utilisateur. D’abord, des dispositifs intégrés de filtrage/ventilation des fumées et des poussières permettent de respecter les conditions de travail de l’utilisateur et la machine (éprouvée dans de nombreux cas d’applications à fort taux d’émission de particules et d’odeurs). Ensuite, c’est une gamme complète de lentilles de focalisation qui est proposée, ainsi que des supports diviseurs pour la gravure sur objets cylindriques ou coniques 3 à 130 mm de diamètre. Enfin, une table de fixation par dépression pour le marquage sur matières minces et souples est disponible.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.gravograph.com 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

Dans les veines de la soufflerie Jules Verne, à Nantes, composants du bâtiment, véhicules et autres équipements industriels[…]

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

Fil d'Intelligence Technologique

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

Plus d'articles