Nous suivre Industrie Techno

Lyatiss maîtrise l’informatique en nuages

Ridha Loukil
La société propose une technologie logicielle qui assure la fiabilité, la disponibilité et la sécurité des services de Cloud Computing.

Lyatiss en bref :

Date de création : juin 2010
Les créateurs : Pascale Vicat-Blanc, Sébastien Soudan et Laurent Kott
Implantation : Lyon (69)
Effectif : 10 personnes
Site Web : www.lyatiss.com
Contact: Pascale Vicat-Blanc
Email :contact@lyatiss.com


Lyatiss a été fondée en juin 2010 par trois chercheurs de l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) et du LIP (Laboratoire de l'Informatique du Parallélisme) de l’Ecole normale supérieure de Lyon, Pascale Vicat-Blanc, Sébastien Soudan et Laurent Kott. Elle développe une technologie qui découle des recherches menées dans ces deux institutions sur les grilles de calcul, le Cloud Computing et l’architecture future d’Internet.

Le Cloud Computing, qui réduit l’informatique à un service en ligne aussi facile à consommer que l’eau ou l’électricité, séduit par ses avantages en termes de coût et de souplesse. Mais la viabilité de ce modèle implique la réunion de deux conditions essentielles à sa réussite.
 

  • D’une part, un réseau de communication fiable capable d'assurer un accès performant aux ressources informatiques disséminées dans le ''nuage''. Internet, le média d’accès aux services de Cloud Computing, ne répond pas avec efficacité à ce besoin.
     
  • D’autre part, une sécurité informatique accrue, car les données de l'entreprise sont délocalisés et circulent sur Internet.


Lyatiss apporte une réponse à ces deux exigences via une technologie brevetée de gestion des services et des ressources virtualisées. Sa plateforme logicielle Lyatiss Core vise à maîtriser la sécurité, la flexibilité et le niveau de service des ressources externalisées auxquelles accède l'utilisateur. L'optimisation des services gourmands en bande passante et en ressources s'effectue grâce à un approvisionnement dynamique et automatisé.

Trois outils logiciels sont proposés : Time 2 Cap pour l’allocation de capacités de programmation ; VXCap pour le partitionnement d’infrastructures physiques complexes et VXAlloc pour l’allocation dynamique de ressources virtuelles.

Grâce à ces outils, on peut coordonner et contrôler les échanges volumineux au coeur d'internet, et en optimiser ainsi les services de communication. Les risques de congestion du réseau sont évités, la qualité du service garantie et la sécurité des transactions assurée.

Considérée comme unique sur le marché, cette technologie lève les verrous qui freinent aujourd'hui l'adoption massive du Cloud Computing : données insuffisamment sécurisées ; qualité de service non garantie ; absence de vue globale du système conduisant au gaspillage des ressources…

Soutenue par ses investisseurs et par OSEO, la jeune entreprise lyonnaise de 10 personnes prévoit une présence dans la Silicon Valley dès 2011.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dans l’usine de Riber, l’épitaxie MBE ouvre la voie aux semi-conducteurs de demain

Dans l’usine de Riber, l’épitaxie MBE ouvre la voie aux semi-conducteurs de demain

Sur les trois manières de faire l’épitaxie – l’étape de croissance de semi-conducteur sur les plaques de[…]

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

NegaOctet présente au GreenTech Forum une base de données complète sur l’impact environnemental du numérique

[Reportage] Dans les coulisses de l’innovation du Zürich lab d’IBM

[Reportage] Dans les coulisses de l’innovation du Zürich lab d’IBM

Lancement d’EXA1, la première partition du nouveau supercalculateur du CEA/DAM et d’Atos

Lancement d’EXA1, la première partition du nouveau supercalculateur du CEA/DAM et d’Atos

Plus d'articles