Nous suivre Industrie Techno

Lutte contre la contamination : les dispositifs économiques font recette

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Paris 11-13 mars. Contaminexpo et Forum Contaminexpert. Séduisant par leur faible coût, les isolateurs ont été en vedette à cette exposition de matériel dédié à la maîtrise de la contamination. Vue ég

Médecine, pharmacie, agroalimentaire, électronique... tous ces secteurs ne manquent pas raisons de travailler dans des conditions d'hygiène et de propreté très poussées. Les exigences sont toujours plus sévère et il n'y a pas de retour en arrière possible. En revanche, le coût des investissements a un peu de mal à être accepté.

La réalisation des salles ou des ateliers en atmosphère protégée demande des flux, des filtres, du traitement de l'air, des matériaux spéciaux... tous les postes sont onéreux, chacun s'efforce donc de trouver une réponse pour limiter les dépenses, tout en restant efficace.

'Une des solutions dont on a beaucoup parlé à Contaminexpo et au Forum Contaminexpert sont les isolateurs', indique Alain Lavergne, délégué de l'Aspec, organisateur de ces deux évènements. Il s'agit de ces grandes boîtes fermées, sous atmosphère confinée, auxquels on accède par des manches pour procéder à toutes les étapes d'une analyse ou d'une préparation. Elles sont moins chères que les salles, encore qu'elles soient d'un prix élevé.

Argument de poids, elles échappent à la contamination du personnel puisque celui-ci n'y pénètre pas.

Une autre approche consiste à protéger l'environnement du produit par des flux. Thalès, qui n'est pas seulement une entreprise d'avionique, maîtrise bien les vitesses d'air et construit des solutions sur mesure. Une des tendances est l'utilisation de gaines textiles pour diffuser l'air de façon harmonieuse. Elles sont recyclables, ce qui diminue légèrement les coûts.

Parmi les solutions innovantes présentées : une protection contre la contamination microbiologique, retombée d'une technologie spatiale. Ne bénéficiant pas des mégabudgets de l'astronautique américaine, la station orbitale russe MIR avait en effet adopté une technique de filtration très originale. Dans cette station relativement petite, l'humidité favorisait le développement des micro-organismes. Il y avait donc des risques de contamination croisée, ainsi que de contamination par les équipements, voire de contamination par l'espace. Il était donc nécessaire d'inactiver les micro-organismes, même les plus petites bactéries en dépensant peu d'énergie.

L'astuce de la technologie Plasmer a consisté à utiliser des filtres par rétention comportant des pores de 2 mm. Il s'agit d'une sorte de sandwich d'électrodes, où les micro-organismes sont soumis à un champ électrostatique de plusieurs centaines de milliers de volts. Ce dernier produit un phénomène d'électroporation conduisant à l'explosion du cytoplasme. Il reste ensuite des résidus inertes qu'il est facile d'éliminer.

Ce dispositif consomme peu et traite des gros volumes sans perte de charge. La société Airinspace propose cette technologie au marché hospitalier pour réduire la contamination croisée. Elle est encore chère, mais le coût allant en diminuant, l'aéronautique et l'agroalimentaire, par exemple, pourront aussi s'y intéresser.

François-Xavier Lenoir

Pour en savoir plus
- Site de l'Aspec : www.aspec-asso.fr
- Présentation du produit Immunair d'Arinspace à www.airinspace.com/products.php


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles