Nous suivre Industrie Techno

Lumilog produit du GaN de haute qualité

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Les applications de ses substrats en nitrure de gallium vont des diodes laser bleues aux transistors hyperfréquences en passant par les diodes électroluminescentes blanches.


Lumilog en bref
- Date de création : décembre 2001
- Lieu : Vallauris (06)
- Tour de table : 3 millions d'euros (auprès de Bannexi Ventures, Emertec et Sophia Euro Lab)
- Créateurs : Bernard Beaumont, Jean-Pierre Faurie et Pierre Gibart
- Contacts : jpfaurie@aol.com, tel : 04 93 00 15 99 ou 06 80 11 00 34


Lumilog fournit des substrats de nitrure de gallium (GaN) de très haute qualité cristalline pour des applications en optoélectronique et en électronique de puissance.

 Cette entreprise est la première fonderie européenne créée dans la filière des nitrures d'éléments III (gallium, aluminium, indium). Le GaN est un semi-conducteur qui présente plusieurs avantages : il est très résistant chimiquement et peut travailler en milieu hostile (forte puissance et températures jusqu'à 500 °C).

Les composants opto - et micro- électroniques qui requièrent des substrats en GaN de très haute qualité sont, entre autres, les diodes laser bleues pour la nouvelle génération de DVD, les diodes électroluminescentes blanches pour l'éclairage (elles réduisent considérablement la consommation d'électricité) et les transistors hyperfréquences pour les stations de base des téléphones cellulaires.

Contrairement au silicium, le GaN ne peut se présenter sous forme de lingot aux caractéristiques physiques homogènes dans lequel de fines tranches (les substrats en question) sont découpées. Le système d'ingénierie de Lumilog résoud en partie ce problème en réduisant fortement la densité de défauts dans les pseudo-substrats de GaN. Leur densité de dislocation est ainsi réduite d'un facteur 1000 à 10 000.

Cette avancée technologie résulte d'un travail de recherche de plusieurs années du Centre de recherche sur l'hétéro-épitaxie et ses applications (CRHEA, à Valbonne) du département Sciences Physiques et Mathématiques du CNRS.

Michel Le Toullec

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles