Nous suivre Industrie Techno

LU rénove son usine sans arrêter la production

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Un système de renforcement par l'extérieur des poutres a permis de réhabiliter l'usine de LU à Toulouse, endommagée par l'explosion d'AZF, sans arrêter la fabrication.

L'usine LU de Toulouse a été gravement endommagée à la suite à l'explosion du site AZF. Les portiques en lamellé collé qui soutiennent la couverture ont été fortement affaiblis, certains d'entre eux menaçant de ruine.

Le diagnostic, réalisé par la CTBA préconisait une démolition. Le second, plus tempéré et réalisé par le CEBTP, préconisait un déclassement des bois constituant le lamellé collé. Traductions pratiques : une diminution d'environ 40% des contraintes admissibles, autrement dit l'obligation de renforcer la structure.

 Principale difficulté : les impératifs de production interdisaient d'interrompre l'exploitation de l'usine pendant plus de 20 jours.

Aucune des diverses solutions classiques envisagées - changement à neuf, mise en place de poteaux intermédiaires sous chaque portique - ne parvenaient à rentrer dans ces délais incompressibles, la présence de nombreux réseaux (électricité, eau, gaz) sur tous les portiques venant, bien entendu, considérablement compliquer les opérations de rénovation.

C'est finalement une technique originale, proposée par Freyssinet, qui a été retenue, l'entreprise préconisant une réhabilitation par l'extérieur en intervenant uniquement sur l'extrados des poutres.

Dans la pratique, il s'agit d'un système de type bow-string, le renforcement étant réalisé par la mise en place d'arcs métalliques en toiture, ceux-ci étant fixés aux extrémités des portiques qui font ainsi office de tirants.

Avantages de cette méthode, qui peut, selon l'entreprise, être appliquée sur d'autres matériaux béton ou métal : pratiquement aucune intervention à l'intérieur de l'usine - à l'exception des travaux nécessaires au passage des ferrures d'articulations des arcs - donc pas d'arrêt d'exploitation et, partant, un coût d'opération très concurrentiel.

Philippe Donnaes
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles