Nous suivre Industrie Techno

Lorsque le robot tondeur prend l’air

Jean-François Preveraud
Lorsque le robot tondeur prend l’air

Quand le robot-tondeur s'embarque dans le drone livreur

© DR

On connaissait les robots-tondeurs de pelouses. On connaissait les drones-livreurs aériens. Voici venir le drone qui déplace le robot d’une pelouse à l’autre.

A l’heure de l’économie du partage, Robomow, leader mondial des robots tondeurs, a eu l’idée de coupler deux technologies, le robot-tondeur et le drone-livreur, afin que l’on puisse partager facilement cet ustensile de jardin.

« Aujourd’hui beaucoup d’entre nous partagent leur maison, leur voiture, leur vélo, mais il n’en va pas de même pour leur tondeuse à gazon, bien souvent pour des problèmes de logistique », constate Shai Abramson, co-fondateur et directeur technique de la société.

C’est pour faciliter le déplacement de ses robots tondeurs d’un point à un autre que Robomow a inventé le drone quadrimoteur Roboair. Il est capable de déplacer sur de grandes distances, jusqu’à 100 km, tous les modèles de la gamme. Robomow a aussi développé une application Roboair Service permettant de gérer le déplacement de ses robots tondeurs.

Espérons en tous cas avec tous ces drones qui vont nous survoler en permanence que le ciel ne nous tombe pas sur la tête !

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://usa.robomow.com/

Découvrez dans cette vidéo les premiers tests en vol du Roboair Service.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Stäubli Robotics s’agrandit à Faverges et ouvre son site aux start-ups

Stäubli Robotics s’agrandit à Faverges et ouvre son site aux start-ups

Lors de ses journées techniques, qui se tiennent du 6 au 9 décembre à la Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), le groupe Stäubli a[…]

08/12/2021 | Robots
IIoT : Au coeur de la jungle des réseaux industriels

IIoT : Au coeur de la jungle des réseaux industriels

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

« Notre ambition est de faire circuler notre robot-voiturier dans des environnements de plus en plus complexes », clame Clément Boussard, CEO de Stanley Robotics

« Notre ambition est de faire circuler notre robot-voiturier dans des environnements de plus en plus complexes », clame Clément Boussard, CEO de Stanley Robotics

Plus d'articles